guyane
info locale

Mana : Pleins feux sur le Festival du Conte

festivals
Mana : Pleins feux sur le Festival du Conte
©Eric Léon
Samedi soir, la place Yves Patient, de la commune de Mana accueillait la 16ème édition de la Nuit du Conte. Une manifestation internationale qui valorise l'art de la parole. Différents conteurs et humoristes se sont relayés. Ils ont à chacun leur tour, émerveillé l'auditoire.
Venus de plusieurs horizons et ravis d’être invités, ces hommes et ces femmes de la parole, sont séduit par cette harmonie entre les conteurs et le public.
Julien Essome,Humoriste (Paris) :

"Je fais du stand-up, mais c'est un peu du conte avec pour intention, celle de faire rire le public à travers des histoires."

Rémy Boussengui, Conteur (Gabon) :

"Le bonheur de faire ce chemin que mes ainés ont fait, que les gens venus du Gabon ont fait"

Nenette, humoriste (Cayenne) :

"Quelque part, notre art du conte est reconnu"

Patrice Kancel, dit Pat, humoriste (Guadeloupe) :

"Lorsque l'on fait les festivals au niveau de la Martinique, de la Guadeloupe et même à Paris, on entend parler de ce rendez-vous de Mana, et cela me fait super plaisir d'être là."

Autre instant fort de cette nuit et attendu par un autre public, la restitution de la 11ème édition de la Résidence Artistique des arts de la parole. 4 artistes ont présenté chacun un titre produit par la cohabitation de plusieurs genres musicaux, Valérie Louri, Little Guerrier, Orlane Jadfard ou encore le jeune artiste Guadeloupéen Antonny Drew qui découvre une nouvelle expérience.
Antonny Drew, artiste :

"J'avais beaucoup d'appréhension au début, c'est ma première expérience dans une résidence artistique des arts et de la parole. Evidemment je suis arrivé en tant que novice et il y a eu beaucoup d'amour, beaucoup d'échanges. On vient tous d'univers musicaux différents." 

Une initiative appréciée par le public présent et un bilan honorable pour les organisateurs du festival qui entendent préserver les arts de la parole.
Le public :

"Beaucoup d'humour! beaucoup de joie! le thème de la soirée était super."

 Rémy Aubert,Président du Festival du Conte “Paul Henri Gérard” :

"Faire vivre la culture guyanaise au delà des frontières, rencontrer d'autres artistes, ce sont vraiment des passerelles que nous essayons de mettre avec les autres pays."

Et pour terminer la soirée en toute beauté, le public a pu assister au concert des artistes jusqu’à 4h du matin. 
©Eric Léon


 
Publicité