guyane
info locale

Mana : un vibrant hommage rendu aux deux victimes de l'accident de la route de dimanche dernier

hommage
Marche blanche à Mana
©MMPonet
La commune de Mana rendait hommage à ses deux jeunes disparus dans l’accident de la route survenu dimanche. Un grand moment d’émotion qui a débuté par une marche blanche. Puis une veillée culturelle a eu lieu sur la place Yves Patient de Mana. Une veillée ponctuée de témoignages

 
Hommage mana
©MMPonet
Tous en blanc, pour témoigner de leur tristesse. Amis et famille des sportifs du club de futsal de Mana ont tenu à participer à cette marche silencieuse dans les rues de la commune. En passant devant le domicile de Mickael, le jeune gardien qui a perdu la vie dans cet accident, un arrêt s’est tenu, sous des applaudissements sobres et dignes pour l’honorer. Le cortège s’est ensuite dirigé devant le marché nocturne de Mana, mis en place il y a quelques années par Abdel, l’autre jeune qui a perdu la vie dans ce tragique accident.
Abdel était le président du club de futsal mais aussi le directeur de la Maison des agriculteurs de Mana. C’est tout le monde agricole mananais qui lui rend hommage ce soir là.


Des témoignages 

Vient alors, le moment des témoignages. Tous ont des anecdotes pour rappeler combien ces deux jeunes étaient des piliers pour le club mais aussi pour la commune. Un témoignage va bouleverser l’assemblée : celui de Romain, professeur de sport à Mana et entraineur de l’équipe de futsal. Il était dans ce mini bus.
Romain Chassaing entraineur du club de Futsal de Mana ému : 

"On panse tous nos blessures comme on peut. Ces deux personnes comptaient pour la commune" 


Un rééquilibrage nécessaire Est-Ouest 

Hommage mana
©MMPonet
Dans l’assemblée, amis, familles mais aussi les élus de l’ouest. Les représentants de Saint-Laurent, Awala, Apatou, sont venus saluer ces jeunes sportifs émérites. Le club de futsal de Mana est le seul de l’ouest. Et comme tous les clubs sportifs de ce territoire, oublié par les ligues, il consacre leur week-end à représenter les couleurs de leur région. Les joueurs sont bien obligés, selon les calendriers sportifs, à faire des allers-retours incessants vers Cayenne.
Albéric Benth maire de Mana précise : 

"Il faut rééquilibrer les choses. Je demande aux présidents des différentes ligues de réfléchir pour que l'on puisse trouver une solution." 

 
Hommage mana
©MMPonet
Abdel et Mickael étaient des jeunes joyeux, qui aimaient la musique. La soirée s'est terminée par une veillée culturelle.
 
Publicité