publicité

Marie-Laure Phinéra-Horth mise en examen depuis le 19 octobre dernier

Marie-Laure Phinéra-Horth a été mise en examen depuis le 19 octobre dernier pour recel de détournement de fonds. Le maire de Cayenne aurait continué de toucher son salaire d'orthophoniste à l'Hôpital Andrée Rosemon durant trois ans. 

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • José Charles-Nicolas
  • Publié le , mis à jour le

Soupçons de versement de salaire fictif  


C'est une information relayée par Guyaweb. Marie-Laure Phinéra-Horth a été mise en examen. Jointe par téléphone, cette dernière a confirmé. Cette mise en examen intervient après son audition en juillet 2016 par la police judiciaire suite à une plainte du commissaire aux comptes du centre hospitalier Andrée Rosemon. Ce dernier reproche à l'édile du chef lieu d'avoir continué à toucher son salaire d'orthophoniste à l'hôpital de Cayenne durant plus de trois ans. 
Ces soupçons de versement de salaire fictif valent depuis le 19 octobre dernier à la 1ère magistrate de la ville de Cayenne une mise en examen pour recel de détournements de fonds.

Des accusations contestées par le maire 


Ces faits, les montants des salaires comme la durée sont contestés par Marie-Laure Phinéra-Horth ainsi que ses conseils. Elle se dit sereine quant à l'aboutissement de cette affaire, d'autant que la procédure judiciaire est toujours en cours. 
En outre, le maire de Cayenne a précisé par téléphone, que ses avocats et elle devraient s'exprimer sur cette affaire dans les prochains jours . 

Le reportage de Guyane la1ère

1 518 624 979

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play