guyane
info locale

Marie-Sandrine Bacoul tourne à Saint-Laurent "Aller sans retour" un court métrage sur le phénomène des mules

cinéma
Aller et retour
Après son dernier documentaire "Les pépites du fleuve", la jeune réalisatrice Marie-Sandrine Bacoul tourne son nouveau film intitulé “Aller sans retour”. Un court métrage de fiction qui a pour objectif de déconstruire les fantasmes sur l’argent facile de la drogue.
 
Après son dernier documentaire "Les pépites du fleuve", la jeune réalisatrice Marie-Sandrine Bacoul était ce week-end à Saint-Laurent du Maroni pour le tournage de son nouveau film intitulé “Aller sans retour”. Un court métrage de fiction qui a pour objectif de déconstruire les fantasmes sur l’argent facile de la drogue.


Un tournage à Saint-Laurent 

Ce regroupement n’a rien d’une dispute ou le début d’une bagarre. Nous sommes en plein cœur du quartier du village chinois à Saint-Laurent. Une scène se joue, celle du court métrage “Aller sans retour”, le nouveau film de Marie-Sandrine Bacoul. Ces jeunes figurants jouent pour la première fois, un rôle dans un film. 
Le phénomène d’actualité des mules est au cœur de l’histoire de ce film. Ces jeunes figurants espèrent en participant à ce court métrage, briser les rêves des ados piégés par l’argent facile de la drogue. Mais aussi…
Guillaume Patra figurant président de l’association “Seke deng”

« C’est un moyen de sensibiliser les autres jeunes sur les conséquences de faire la mule »

 

Les conséquences du trafic 

Film Aller Retour
L’équipe de la production met en lumière à travers ce film la résultante et les conséquences des mules.
Muriel Thierrin productrice :

« Le film parle d’un jeune qui part dans l’hexagone comment ne pas être tenté par cela, et il va être tenté de le faire »


De nombreux talents 

Film Aller Retour
Marie Sandrine Bacoul
Avec une dizaine de films à son actif, la réalisatrice guyanaise tourne pour une première à Saint-Laurent du Maroni, avec des jeunes acteurs en herbe. Tous, originaires du bassin de l’ouest.
Marie-Sandrine Bacoul réalisatrice et scénariste du film "Aller sans retour"

« La première chose que je constate ce sont des jeunes qui ont vraiment du talent. J’espère que cela va faire réfléchir les jeunes et tous les jeunes. »


La sortie du film est prévue dans quelques mois, pour être présenté au public au premier trimestre 2020.




 
Publicité