guyane
info locale

Marvin René remporte un nouveau titre national et les locaux s'illustrent sur piste et sur route

athlétisme
Déborah Giffard au 60 mètres
Déborah Giffard a facilement remporté le 60 mètres open femmes ©Pierre-Ange Paradis
Fin de semaine chargée pour l’athlétisme en Guyane : le samedi se partageait entre la course déguisée de l’Acro à Montjoly et les Multiples de l’Etoile Montjolienne à Rémire, tandis que certains athlètes guyanais disputaient le championnat de France Espoir et National en salle.
Une soixantaine de coureurs se sont élancés du centre commercial Montjoly II pour la traditionnelle course de l’Acro, organisée par le club Coq Roche, qui consistait en une boucle de plus de six kilomètres dans Montjoly, les Ames-Claires, et Suzini. C’est un nouveau parcours pour cette épreuve qui s’est longtemps – mais pas toujours - déroulée entre les deux dancings, Polina et Nana.  Le gagnant de cette course est Stéphane Guyot-Lero, de l’Etoile Montjolienne, suivi de Christophe Bourget, du même club. La gagnante chez les femmes est de Lila Perrin l'AS CHAR.

Déborah Giffard domine le 60 m open au stade Edmard Lama

Pendant ce temps, au stade Edmard Lama, l’Etoile Montjolienne organisait une compétition sur piste pour les catégories Benjamin et Minimes, avec certaines épreuves open. Dès le début de l’après-midi, Jonathan Sépina, Espoir du club Roukou, s’est distingué au triple saut avec une marque à 15 mètres 54. La junior Déborah Giffard, de l’Etoile Montjolienne, a remporté nettement la victoire au 60 mètres open femmes en 7 secondes 59 centièmes. Toutefois, Déborah n’égale pas l’excellent temps réalisé le 07 et le 28 janvier par la cadette du club Roukou, Gemima Joseph, qui a couru le 60 mètres en 7 secondes 57 centièmes.

Marvin René sacré champion de France du 60m Espoirs

Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, avaient lieu à Lyon les championnats de France en salle Espoirs et Nationaux, auxquels participaient plusieurs athlètes guyanais. Un grand bravo à Marvin René, qui a survolé la finale du 60 mètres Espoir, en 6 secondes 65 centièmes, et se qualifie ainsi pour les championnats d’Europe qui auront lieu à Belgrade. Il devance un autre originaire de Guyane, Amaury Golitin. Chez les Espoirs femmes, Roxanne Gravier s’est hissée en finale du 60 mètres, mais a terminé huitième en 7s 64 centièmes. Alan Alaïs, a participé aux championnats de France Nationaux et obtenu deux quatrièmes places : en saut en longueur, avec un bond à 7m21, et au 200 mètres, en 21 secondes 69 centièmes.
La semaine prochaine, ce sera au tour des cadets et des juniors de s’illustrer aux championnats de France.
Publicité