Matoury : un marché artisanal pour soutenir les producteurs

artisanat
Marché artisanal de Matoury
Marché artisanal de Matoury ©Laurent Marot

Pour faire des cadeaux cette année à Noël, quoi de mieux que la production locale ? Un marché artisanal était organisé ce week-end par la CMA à Matoury. L’occasion pour les producteurs de se refaire une santé, après une année difficile en raison de la crise sanitaire.

Et si le père Noël amenait cette année dans son tréneau des présents « made in Guyane ». Pourquoi ne pas mettre sous le sapin des bijoux en fil végétal doré du Brésil, fabriqués dans un atelier à Kourou ? Des cadeaux tendance pour cette édition 2020 :

On vient de Kourou et chez nous, il n'y a pas ce genre de marché. C'est sympa et c'est l'occasion de voir des choses différentes.

Vincent, client du marché artisanal 

 

Tee-Shirts artisanaux
©Laurent Marot

 

Tendance aussi, les tee-shirts 100 % coton bio avec des motifs créés localement et dédiés à la Guyane, produits par 973 Street ou encore l’humoriste Nénette.

J'aime bien les produits locaux et sur ce marché, j'ai trouvé mon bonheur

Rosalie, cliente du marché artisanal

 

Noël, c’est aussi la dégustation des produits du terroire, la ferme Didi Kampoe de Montsinéry-Tonnégrande propose une large gamme de crackers de manioc. 

Ma belle-famille est bushinengué. Ils m'ont appris à faire la Kassave et le couac que j'ai agrémenté avec des épices.

Anne-Marie MAC DONALD, agricultrice à Montsinéry-Tonnégrande 

 

Pourquoi aussi ne pas offrir du café local ? Pour le produire à Montsinéry-Tonnégrande, Rosaline a redécouvert les savoir-faire d’antan.

Café local
©Laurent Marot

 

J'ai planté du café sans savoir comment le produire. J'ai dû aller voir les anciens pour apprendre leurs méthodes et pouvoir en produire.

Roseline CAMILLE, agricultrice à Montsinéry-Tonnégrande 

Or végétal
©Laurent Marot

 

Co-organisatrice du marché artisanal, la chambre des métiers et de l'artisanat a voulu soutenir les producteurs locaux :

On a mis en place ce marché de Noël pour permettre aux artisans de souffler, de rebondir un petit peu dans ce contexte de crise sanitaire.

Any-Pascale DEZANNEAU, assistante de direction et chef de projet communication à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Guyane 

 

Retrouver leur clientèle pour les fêtes de Noël : c’est le souhait des producteurs guyanais, avec souvent des propositions originales à l’image des créations de l’association Kopéna. Le père Noël n’aura que l’embarras du choix pour combler petits et grands.