Médaille d'or pour Analia Pigrée aux Championnats d’Europe à Rome.

natation
Analia Pigree championne d'Europe du 50 m dos à Rome
Analia Pigree championne d'Europe du 50 m dos à Rome ©Fédération française de natation
Analia Pigrée, championne d’Europe du 50 m dos aux Championnats d’Europe à Rome. Avec un temps de 27,27, elle bat le record de France.

Tout sourit à Analia Pigree. Elle est aujourd’hui championne d’Europe du 50 m dos aux Championnats d’Europe à Rome. Elle a remporté cette course en battant le record de France avec un chrono de 27,27. Elle s'est imposée devant Silvia Scalia et Maaike de Waard, ce dimanche.  Il s'agit du premier titre international pour la Française, médaillée de bronze aux championnats du monde de Budapest en juillet. 

 

Un parcours de reine

Analia Pigré au championnat élite de France 2022
Analia Pigré au championnat élite de France 2022 ©fédération Française de natation/ KMSP/S.Kempinaire

Née le 31 juillet 2001 à Cayenne, Analia Pigree depuis 2021, détient les records de France du 50 m dos en grand et petit bassins, ainsi que le record de France du 100 m dos en petit bassin.

Très tôt, elle a commencé la natation, inspirée par Malia Metella, vice-championne olympique du 100 m nage libre à Athènes 2004. Elle a finalement percé en dos, entraînée par Philippe Schweitzer, qu’elle a rejoint à Font-Romeu à l'âge de 15 ans. La nageuse licenciée au Cannet a progressé, changé de nage et rapidement été l’une des meilleures.

Analia Pigrée s’est révélée pendant la saison 2021. Même si elle n'a pas réalisé les minima pour se qualifier aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, elle est montée sur trois podiums aux Championnats de France en grand bassin, en devenant championne de France du 50 m dos en battant le record national et vice-championne de France du 100 m dos et du 50 m papillon.

La dossiste a aussi fait une entrée remarquée sur la scène internationale. Elle a ramené les deux médailles françaises des Championnats d'Europe en petit bassin.

Quelques semaines plus tard, Analia Pigrée atteignait la finale du 50 m dos aux Championnats du monde en petit bassin. La Française a terminé au pied du podium, mais elle a amélioré le record de France en étant la première à passer sous les 26 secondes sur cette distance avec un temps de 25 s 96.

Avec cette médaille d’or aux Championnats d’Europe de natation à Rome, et en battant le record de France, Analia Pigree est une valeur sure de la natation française. Les prochains objectifs sont les Jeux Olympiques de Paris en 2024.