Mission reportée au 17 août pour Véga, qui devait mettre sur orbite pas moins de 53 micro- et nanosatellites

sciences
Le pas de tir de Véga à Kourou
©JG. Assard
Le lanceur Véga sera lancé le 17 août prochain depuis le Centre spatial a annoncé Arianespace. Le tir a été reporté quatre fois en raison de conditions météorologiques défavorables. C'était le premier lancement depuis la suspension des activités à la suite de la pandémie de Covid19. 
Finalement c’est le 17 août que sera lancé Véga. Le vol a été reporté quatre fois. « De mauvaises conditions météorologiques ont entraîné le report du lancement de la mission européenne Vega en Guyane », a annoncé Arianespace dans un communiqué. "Nous avons reporté le vol Vega #VV16 jusqu'au 17 août, date à laquelle les prévisions de vents de haut niveau devraient être plus favorables sur la trajectoire vers le nord de cette mission de covoiturage. Prochaine étape: Ariane 5 Flight #VA253 , prévu pour le 28 juillet avec@Intelsat Galaxy 30 & MEV-2 et BSAT-4b de B-SAT"
La mission « VV16 » devait décoller dimanche à 22h51 heure locale depuis le Centre spatial, pour un vol groupé de 53 satellites. Initialement prévue le 18 mars 2020, elle avait déjà été suspendue en raison de la crise du coronavirus, puis à cause de mauvaises conditions météo.


Un lancement groupé

Il s’agit du premier lancement européen de vol groupé (« rideshare »). Ce vol groupé est constitué de sept petits satellites (pesant entre 15 et 150 kg) et de 46 nano-satellites, pour des applications allant de la communication à l’observation de la Terre, en passant par la recherche scientifique. La mission « VV16 » devait marquer le retour de la fusée Vega depuis sa défaillance survenue à l’été 2019, ayant entraîné sa destruction, par précaution. Ce programme est porté par l’Union européenne et l’Agence spatiale européenne (ESA).




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live