Mobilisation contre l'insécurité à Saint-Laurent et Saint-Georges

A Saint Laurent du Maroni, ils étaient une cinquantaine hier matin. L’appel à la mobilisation des 500 frères avait été relayé dans l’ouest par le collectif des Iguanes. Les manifestants ont été reçus en sous préfecture. 
Et les habitants de Saint Georges se sont aussi  mobilisés. Une centaine personnes s’était rassemblée pour défiler devant la mairie, la gendarmerie et la police aux frontières. Un cahier de doléances a été remis à la gendarmerie, pour qu’il soit transmis au préfet.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live