Mobilisation du collectif Mayouri Santé Guyane, expulsé de la préfecture après une brève occupation

coronavirus
Mayouri Santé Guyane, veut des réponses face à la situation sanitaire
Les membres du collectif ont envahi le hall de la préfecture ©G. Ho-A-Sim
Les membres du collectif s’inquiètent de voir le nombre de morts augmenter sur le territoire de jour en jour. Surtout ils veulent savoir quel sort sera réserve à la motion qui a été transmise au premier ministre lors de sa venue en Guyane.
 
Le week-end dernier lors de son bref passage en Guyane, Jean Castex, s’est vu remettre un document qui acte des doléances unanimes des élus, socio-pro, collectifs et associations mobilisés par cette crise sanitaire.

Après la réponse de Olivier Véran, ministre de la santé, à l’interpellation du député Gabriel Serville, et face au silence depuis ce week-end du gouvernement; le collectif Mayouri Santé Guyane exige une réponse quant à ses demandes de renforts et de moyens face à la situation sanitaire sur le territoire. Un rdv avec le préfet a été demandé, sur place on notait une forte présence des forces de l’ordre aux abords de la préfecture.

Ces dernières sont intervenues pour faire évacuer l'édifice public, après que le ton soit monté entre militants et autorités régaliennes.
Le collectif Mayouri Santé Guyane envahi la préfecture
4 ©G. Ho-A-Sim
Le collectif Mayouri Santé Guyane envahi la préfecture
Vendredi, les membres du collectif ont occupé le hall de la préfecture de Guyane et obtenu une entrevue au préfet ©G. Ho-A-Sim
Le collectif Mayouri Santé Guyane envahi la préfecture
Les militants sont arrivés jusqu'aux portes du bureau du préfet, Marc Del Grande ©G. Ho-A-Sim
Le collectif Mayouri Santé Guyane envahi la préfecture
©G. Ho-A-Sim
Après l'échauffourée, les esprits calmés se sont mis d'accord pour la tenue d'une réunion à partir de 11h00 en préfecture.
Un sit-in s'est organisé devant la préfecture
©G. Ho-A-Sim
Sit-in devant la préfecture
©G. Ho-A-Sim
Les Outre-mer en continu
Accéder au live