publicité

  Éduquer à l'effort, pour donner la force de se dépasser

 C'est l'un des objectifs de cette aventure .

  A l'ère du tout, tout de suite en un clic, comment redonner aux enfants le goût de l'effort. 

  Pendant deux ans, 82 élèves de 4èm du collège Albert Londres de Saint Laurent du Maroni, ont du faire preuve      de courage et de ténacité pour arriver au sommet des Alpes .

La naissance du projet


  Tout a commencé sur les bords du Maroni, lors de la rencontre de deux professeurs.
  Sylvie Dalphrase est professeur  de sport et caresse ce rêve depuis plus de 10 ans
  quand elle rencontre Jeanne Cady, professeur d Arts plastiques et savoyarde, elles décident ensemble    de ce projet fou, emmener leurs élèves à la neige.
  Elles veulent faire de l'art et du sport un levier éducatif . 

   Le projet est né en 2017, après que le collège ait vécu des événements difficiles.


  Le collège Albert Londres,est un établissement classé REP+, qui souffre d'un climat scolaire difficile.

  Cet établissement compte aujourd’hui 713 élèves, et souffre d’une dégradation de son image en raison    de nombreux facteurs, entraînant aujourd’hui un manque de mixité sociale et un climat scolaire 
  complexe.   
  71% des familles sont dites défavorisées. L'établissement se situe dans un quartier enclavé : 
  aucune  association ou maison de quartier.  Le taux d'absentéisme y est élevé : 19,6%. Les actes 
  d'incivilités dans et aux abords de l'établissement sont nombreux :  vols, incendies, intrusions, jets de        pierres et de pétards catégories 3 et 4...sans oublier un Iisolement des enseignants et perte de 
  motivation.     

  Un projet éducatif à travers une dimension  sportive,  artistique, culturelle et sociale  qui répond    à plusieurs objectifs :
 
  Désenclaver le quartier et permettre la mobilité des jeunes, améliorer l'attractivité du collège pour 
  favoriser  la mixité sociale et culturelle, améliorer le climat scolaire pour lutter contre l'absentéisme et le    décrochage scolaire, réduire les actes d' incivilités dans et aux abords du collège, fédérer l'ensemble 
   de l'équipe éducative, des élèves et des parents autour d'un projet commun.

VALORISER LES ENFANTS


  Mettre en valeur la culture et les talents de l'élève pour redonner la confiance en soi, favoriser             l'autonomie et les responsabilités, pour former les citoyens de demain, permettre l'ouverture sur le     monde et le savoir-vivre ensemble, redonner du sens aux apprentissages par une pédagogie de projet.

les collégiens en famille d'accueil © M.Ponet/Y. Robin



  Les élèves étaient accueillis en famille d'accueil.
  Ils ont découvert la culture savoyarde et ont fait découvrir la culture Guyanaise. 
  Au repas dans les familles, sur les tables, fondue savoyarde et couac au menu. 
 

cours de musique et de chants © M.Ponet/ Y.Robin




  Parmi les élèves, Cédric : il est non voyant. Cédric va découvrir la Haute Savoie à sa manière.
  A  travers ses autres sens, il va vivre ce voyage d'une autre façon. 
  Sa famille d'accueil lui décrit les paysages.... 

Cédric, non voyant découvre la Haute Savoie © M.Ponet/Y.Robin


  Son correspondant Oxance se prète bien au jeu. Une véritable amitié va naitre entre les deux jeunes        garçons. 

  Cédric n'a qu'un rêve : toucher la neige. 
 

Cédric et Oxance, une amitié est née © M.Ponet/ Y.Robin

 

© M.Ponet/Y.Robin



  Les élèves sont accueillis à Samoens, petite commune  de la vallée du Giffre, jouxtant la frontière            suisse,  réputée pour son histoire et son patrimoine mais aussi pour ses activités touristiques 
  hivernales et estivales.     

© M. Ponet/Y.Robin



  Samoens représente l'authentique village savoyard.
  Ils ont découvert à travers leurs activités, des paysages extraordinaires. 

paysage magnifique © M.Ponet/Y.Robin


 
  Pendant une semaine, les élèves découvrent la neige, le ski, la luge, les randonnées en raquette.
  Toutes les activités sont prises en charge par la Mairie de Samoens et surtout par l'association Tom en    tête . Une association qui veut démocratiser les activités de montagne. Les moniteurs sont tous des       bénévoles. 

© M.Ponet/Y.Robin

  A la fin du séjour, tous ont recu leurs étoiles, flocons et oursons pour attester de leur niveau. 
 Des petits guyanais qui selon les moniteurs ont de réelles capacités de glisse. 
 

les activités de neige organisées par les bénévoles © M.Ponet/ Y.Robin

© M.Ponet/Y. Robin

 

les élèves découvrent le ski © M.Ponet/Y.Robin


 
  Mon collège au sommet, permettra d’améliorer le climat scolaire du collège Albert Londres tout en   permettant à chaque élève de vivre une expérience unique en s’impliquant dans une démarche de   projet. Une aventure multiculturelle et multi-communautaire vécue dans un environnement et un espace   nouveau, permettant aux enfants de réinvestir leurs acquis théoriques et de consolider leurs savoirs -       être en tant que citoyens.
 

les élèves au sommet du massif de la Bourgeoise, face au Mont Blanc © M.Ponet/Y.Robin