Le monde associatif répond à l'appel de Trop Violans

Association Trop Violans
©IL
A l’appel de "Trop Violans", 46 associations et collectifs de tous bords se sont réunis hier soir dans un hôtel de Cayenne. Maïouri Nature, les Jeunesses autochtones, la compagnie des Guides de Guyane, les 500 Frères, les grands Frères, les frères de la Crik…
Après plus de deux heures de présentation et de témoignages, les participants ont défini des thématiques de travail : éducation, santé, foncier, sécurité, sport, écologie.
L’objectif était de faire l’état des lieux des forces vives, prêtes à s’unir pour dénoncer ce qu’ils jugent être les dysfonctionnements de l’Etat en Guyane et les manquements des élus.