[Municipales 2020] : une course très disputée à Matoury pour le fauteuil de maire

élections
Mairie de Matoury
©Frédéric Larzabal
Ce mercredi 11 mars, les cinq prétendants au fauteuil de premier magistrat de la ville de Matoury seront sur le plateau de Guyane la 1ère TV, radio et facebook live à partir de 20h. Cinq candidats au parcours politique déjà tracé. 
 

Nouveau duel au sommet : la guerre des têtes de liste à Matoury. Cinq candidats et non des moindres. Ils ont tous une expérience en politique. Le maire sortant sera face à quatre poids lourds. Ils sont tous situés à gauche. Le débat de ce mercredi 11 mars sera important. Ils se retrouveront pour la première fois sur un plateau pour évoquer les enjeux de ces municipales à Matoury, l'une des villes phares de la Guyane de demain. 

"Pour vous, avec vous"

Serge Smock, est le maire sortant de Matoury. Il est candidat à sa propre succession. "Nous allons travailler sur les questions d'urbanisme, d'embellissement de la commune, de foncier"....


"Ensemble pour une nouvelle dynamique à Matoury" 

 Jean-Pierre Roumillac revient à la charge. Il a été maire de Matoury durant 26 ans. Jean-Pierre Roumillac estime avoir été appelé par la population à la rescousse. "Aujourd'hui je crois, que les Matouriens ont besoin de moi, plus que jamais il ya un travail qui s'est arrêté en 2014, et que je dois reprendre"...  

 

"Oui c'est toujours possible"

Jean-Victor Castor se présente à nouveau à Matoury. C'est la quatrième fois que le leader du Mouvement de Décolonisation et d'Emancipation Sociale, part à la conquête de Matoury. "C'est toujours possible de faire un changement radical, Matoury le mérite"...


"Pour une équipe d'accompagnement"

Roland Léandre officialise sa candidature. Le secrétaire général du Parti socialiste Guyanais a choisi Matoury pour se présenter. "Nous voulons faire de Matoury la première commune de l'AGGLO"...


"Matoury changeons de cap" 

Hubert Contout, est candidat à Matoury. Il a été candidat aux Sénatoriales, il a une expérience politique. "Matoury a un rôle fondamental, En terme, de traitement de déchets, de circulation, nous avons beaucoup d'enjeux"... 


Quels sont les enjeux à Matoury ?

L'évolution de l'habitat illégal à la Cotonnière à Matoury
La colline de la Cotonnière fragilisée par le défrichage abusif des constructeurs illégaux ©Olivia Garret Alais

Les constructions illicites prolifèrent à Matoury. Le phénomène ne date pas d’aujourd’hui et reste un sujet épineux pour la municipalité. Des opérations de Résorption d’Habitat Insalubre sont en cours dans certains quartiers mais l’amélioration du cadre de vie est un défi permanent à Matoury. Tout comme l’insertion des jeunes. Le taux de chômage avoisine les 48% chez les 15-24 ans (selon des données statistiques remontant à cinq ans). Un travail de longue haleine, l’équipe municipale qui sera en place devra se donner les moyens pour réussir ce pari. Car en ligne de mire, il faut pouvoir juguler l’insécurité grandissante sur la commune mais aussi les incivilités notamment s’agissant des décharges sauvages.

Développement économique 

Le port du Larivot à Matoury
©Frédéric Larzabal
Sur le plan économique, le port de pêche du Larivot est moribond et les infrastructures vieillissantes, la redynamisation de cet espace s’avère nécessaire. Les zones commerciales de Terca-Balata drainent du monde mais au sein du bourg de Matoury, les commerces de proximité sont à la peine. Sans doute un problème d’attractivité.
Dans son dernier avis, la Chambre Régionale des Comptes constate que les mesures de redressement prises par la commune en 2018 ont permis le retour à l’équilibre budgétaire. Toutefois elle observe que le budget 2019 est en déséquilibre de près de 13 millions d’euros, en raison de dépenses nouvelles. Il est préconisé la mise en œuvre de mesures de rétablissement.
Cela n’empêche pas Matoury de se vanter d’être la commune de Guyane qui offre le plus de places de crèches à ses administrés : 326 aujourd’hui et au cours de cette année 2020, 110 places supplémentaires.
Elle a par ailleurs décroché le label « Ville active et sportive » doté de plus d’un million d’euros, plus de 180 activités sportives sont recensées sur le territoire.
Débat ce mercredi soir à 20h sur Guyane la 1ère TV radio et facebooklive. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live