guyane
info locale

Municipales 2020 : Marie-Laure Phinéra-Horth brigue un troisième mandat

politique
Marie-Laure Phinéra-Horth maire de Cayenne
Marie-Laure Phinéra-Horth maire de Cayenne ©CL
Marie-Laure Phinéra-Horth se présente à sa réélection. L’actuelle maire de Cayenne l’a officiellement annoncé. "Nouvelle Force de Guyane" son mouvement politique a tenu sa première Convention le week-end dernier.
 
Marie-Laure Phinéra-Horth se présente à sa réélection. L’actuelle maire de Cayenne l’a officiellement annoncé. "Nouvelle Force de Guyane" son mouvement politique a tenu sa première Convention le week-end dernier.

Créé en mai 2016 par Marie-Laure Phinéra-Horth, le mouvement "Nouvelle Force de Guyane" a tenu sa première Convention le week end dernier. Et à cette occasion la maire de Cayenne l’a officiellement annoncé : elle se représente aux prochaines municipales. Il a donc été question d’organisation, de stratégie, et de financement de campagne.

L'annonce de sa candidature n’est pas nouvelle. Déjà en janvier dernier, elle l’avouait dans l’émission politique Place publique. Elle laissait même entrevoir, une possible présentation aux Sénatoriales. Elle a, depuis, changé d’avis "son mouvement politique lui ayant demandé de se concentrer uniquement sur son mandat municipal".


Neuf ans d'exercice municipal  

Marie Laure Phinéra-Horth est maire depuis 2010 grâce à l’appui de Rodolphe Alexandre qui l’a choisie pour le remplacer, lui-même partant au conseil régional. La politique, elle l’a dans le sang, car son père militant à gauche, ancien président du conseil général lui a donné le goût de se battre pour un idéal. Elle a commencé sa carrière politique au Parti socialiste Guyanais en 1988.

Aujourd’hui, Marie Laure Phinéra semble susciter l'adhésion des partis politiques locaux : Walwari, PSG (Parti socialiste Guyanais) , NFP (Nouvelles forces de progrès)… sa brouille avec Rodolphe Alexandre semble loin puisqu’elle est en attente de l'appui des NFP pour les municipales.
En janvier dernier, elle annonçait l’éradication du squat Leblond. C’est aujourd’hui chose faite. Femme de caractère, elle gère des dossiers brûlants depuis son élection à la tête de la mairie de Cayenne : la sécurité, la désertification du centre-ville, les rénovations des écoles...Une femme de poigne qui sollicite auprès des Cayennais un troisième mandat.

 
Publicité