Municipales 2020 : trois candidats pour un siège à Rémire-Montjoly

élections
mairie de Rémire-Montjoly
Mairie de Rémire-Montjoly
J-6 avant le 1er tour des municipales. Dimanche, les électeurs de 7 communes sont appelés aux urnes : Rémire-Montjoly, Matoury, Roura, Iracoubo, Papaïchton, Awala-Yalimapo et Saül. Présentation des candidats de Rémire-Montjoly.
 
J-6 avant le 1er tour des municipales. Dimanche, les électeurs de 7 communes sont appelés aux urnes : Rémire-Montjoly, Matoury, Roura, Iracoubo, Papaïchton, Awala-Yalimapo et Saül. Présentation des candidats de Rémire-Montjoly.


Confirmation de l'alliance 

Jean Ganty maire de Rémire-Montjoly
Jean Ganty maire de Rémire-Montjoly ©Guyane la 1ère
Jean Ganty et Naël Lama, figurent sur la même liste. Les adversaires d’hier ont confirmé leur alliance du deuxième tour de mars dernier, en se présentant ensemble à ce nouveau scrutin des 18 octobre et 25 octobre. Cette liste commune se nomme « Engagement et Innovation pour Rémire-Montjoly », elle intègre une dizaine de membres de l'équipe Lama. Le maire sortant et Nahel Lama étaient côte à côte face à une dizaine de soutiens et de colistiers venus assister à cette présentation. Pour Jean Ganty, maire depuis 12 ans l’heure du rappel a sonné.

« Notre  campagne est basée sur la mobilisation de notre électorat »

 


De la suite dans les idées

Claude Plénet
Claude Plénet
Claude Plenet lui poursuit sa quête de  la mairie de Rémire-Montjoly. C’est la troisième fois qu’il se porte candidat. Il a présenté sa liste. Une liste baptisée « Agir ensemble pour l'avenir de Rémire-Montjoly », dont la composition reste inchangée depuis le précédent scrutin, en mars dernier.
Claude Plenet est soutenu par la Collectivité territoriale et par "Guyane Rassemblement", présidé par Rodolphe Alexandre.

« Quel maire peut se passer du soutien de la collectivité territoriale ? Nous aurons cet appui pour le mieux vivre à Rémire-Montjoly. »


Une première candidature

Aline Charles
Aline Charles

A Rémire-Montjoly, Aline Charles est elle aussi de nouveau candidate. Sa liste est intitulée « Construisons ensemble un nouveau Rémire-Montjoly ». Volontairement en retrait de la vie publique depuis plus de 20 ans, Aline Charles a décidé cette année de se lancer en politique. Après la crise sanitaire, sa campagne met désormais l'accent sur le monde associatif.

« Nous allons accentuer notre vision du monde associatif pour les garder avec nous, nous ferons des Etats généraux des associations ».



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live