Municipales 2020 : un deuxième tour inédit à Iracoubo et Saül

élections
Vote à Iracoubo
Vote à Iracoubo ©Jean-Gilles Assard
Le deuxième tour des élections municipales et communautaires se joue aujourd’hui. Deux communes sont concernées : Iracoubo et Saül. Les bureaux de vote se sont ouverts dès 8h pour accueillir les électeurs.
Le deuxième tour des élections municipales et communautaires se joue aujourd’hui. Deux communes sont concernées : Iracoubo et Saül. Les bureaux de vote se sont ouverts dès 8h pour accueillir les électeurs.
 

Iracoubo élit son maire 

Vote à Iracoubo
Vote à Iracoubo ©Jean-Gilles Assard
Iracoubo est la dernière commune en France à voter pour élire son maire. Les deux bureaux de vote, l’un situé à Bellevue et l’autre dans le bourg, ont ouverts leurs portes à 8h. Au total 1211 électeurs sont attendus jusqu’à 18h heure de fermeture du vote.
Iracoubo est une commune où il fait bon vivre, passage obligé pour se rendre plus à l’ouest de la Guyane. Depuis quelques mois les habitants sont déchirés par la conquête du siège de Premier magistrat de la ville. Ils doivent choisir entre deux candidats : Enrico William arrivé en tête lors du 1er tour et Céline Régis candidate dorénavant soutenue par le maire sortant Cornélie Sellali. La liste de cette dernière avait échoué le 18 octobre dernier.
La semaine dernière, la participation avait été très élevée : 81,31 %, un record. Les habitants s’étaient déplacés nombreux certes, mais aucun des candidats n’avait obtenu la majorité. Verdict des urnes dans la soirée.


Saül complète son conseil municipal 

Mairie de saül
Mairie de saül ©Océlia Cartesse
A Saül, commune de moins de 1000 habitants, il reste trois sièges à pourvoir. Au 1er tour, sept candidats s’étaient présentés. Aucun d’entre eux n’avait obtenu la majorité des suffrages suffisante pour être qualifié dès dimanche. En revanche, pour ce 2e tour, les trois conseillers ayant reçu le plus de votes viendront automatiquement renforcer le conseil municipal élu en mars dernier. Ils sont 122 électeurs à être appelés à voter. Le 18 octobre dernier, 44,26 % d'entre eux s'étaient déplacés.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live