publicité

Natation : Le Trophée de la CTG disputé à Mana

Malgré la pluie, ils étaient plus de 250 nageurs à la piscine Medhy Metella de Mana ce samedi à l’occasion du Trophée de la CTG organisé par la ligue de natation de Guyane. Les 7 clubs de toute la Guyane étaient présents pour une compétition qualificative pour les championnats de France. 

 

© Myriam-Maëva Ponet
© Myriam-Maëva Ponet
  • Myraim-Maëva Ponet/CL
  • Publié le , mis à jour le
Les grosses averses qui se sont abattues sur l’ouest n’ont pas empêché les nageurs de réaliser des performances. Le bassin de Mana est unique en Guyane, pour ses équipements. Il fait 25m de long et 20m de large et possède 8 couloirs, avec la possibilité de moduler le niveau sur une partie de la piscine.
Pourtant, une seule compétition officielle a lieu chaque année, il s'agit de ce trophée de la CTG. Les clubs de l’ouest manquent de partenaires comme le souligne Jérome  Farnabe, Responsable de la piscine Mehdy Mettella :

"L’intérêt c'est de faire des événements comme cela pour que les partenaires, les sponsors puissent nous accompagner ... pour aménager et porter le plus".

 

Les coûts des transports freinent les ardeurs 

Comme toutes les disciplines sportives, les coûts de déplacement  entre Cayenne et l’ouest,  freinent sensiblement les échanges inter clubs ainsi que l'explique Landry Grand Emile, adjoint à la commission natation course à la ligue de natation et entraîneur au club Mega quarius

"Il faudrait que l'on ait des aides, des subventions au niveau des clubs pour pouvoir se déplacer et venir plus souvent dans l'ouest"

Quant aux clubs de l’ouest au nombre de deux, les effectifs sont jeunes, et les encadrants se font rares

"les grandes difficultés c'est pour trouver des cadres techniques des  éducateurs. Je suis bénévole mais on manque de monde, personne ne veut venir a Saint-Laurent"

Malgré ses 300 adhérents, une grande partie des nageurs du club Coumarou de Saint-Laurent, ancien Cosma est en phase de découverte de la compétition.
Le club de Mana, avec ses 4 ans d’existence et ses 40 adhérents présentait lors de ce trophée, 8 candidats en pass compétition. La natation dans l’ouest est jeune mais le potentiel dans ce domaine est réel. Un plus grand nombre d'encadrants et plus de compétitions inter clubs augmenteraient les chances de sortir des champions originaires de l'ouest dans les prochaines années et réduiraient les inégalités.

Le reportage de Guyane la 1ère
Trophée de la CTG à Mana




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête