publicité

Nouvelle réglementation environnementale pour les climatiseurs

Les particuliers acquéreurs de climatiseurs sont désormais obligés de passer par des professionnels titulaires d'une attestation de capacité d'installation. Cette habilitation est nécessaire pour la sécurité des utilisateurs mais s'inscrit aussi dans la démarche de sauvegarde de l'environnement.

Nouvelle réglementation environnementale pour les climatiseurs © Guyane1ère
© Guyane1ère Nouvelle réglementation environnementale pour les climatiseurs
  • SV - Guyane1ère
  • Publié le
Quand certains vont à la plage pour se rafraîchir alors qu' il fait 33°C à l'ombre, d'autres préfèrent se rendre en magasin pour s'acheter des climatiseurs. Cependant, le consommateur peut désormais oublier la politique du "acheter, emporter" puisque la pose des climatiseurs est désormais strictement réglementée. En magasin spécialisé, on prime sur la pédagogie afin de faire comprendre au public, les nouvelles obligations comme l'indique Alexandre Barrou, responsable d'agence spécialisée dans la climatisation : "Lorsque l'acquéreur vient en magasin, si c'est un particulier, on lui demande s'il dispose déjà d'un installateur agréé avec les habilitations nécessaires. S'il en a déjà un, on lui demandera de remplir un contrat d'assemblage tamponné afin de vendre au client le climatiseur".

Des risques à ne pas sous-estimer

Les professionnels du secteur voient d'un bon oeil cette réglementation qui assainit la filière et assure la sécurité du client. Christian Joséphine, technicien frigoriste, semble satisfait de cette mesure : "Frigoriste, c'est un métier. Nous prenons le temps de nous former et ce n'est pas pour rien. De plus la gestion du gaz frigorigène comporte des risques. Un jobbeur n'aura pas les compétences nécessaires pour gérer cela".

Laurent Casanova, ingénieur à l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, insiste sur l'aspect environnemental de la démarche : "Le but du jeu est de protéger les utilisateurs mais aussi l'environnement. Un travail fait par un professionnel qualifié, c'est toujours mieux que celui d'un jobbeur. Ensuite, le fait du manipuler des fluides frigorigènes au moment de la mise en service de la clim peut être très dangereux pour l'environnement. A titre comparatif, un gramme de fluide frigorigère équivaut à un kilo de gaz de type CO2".

Seuls les climatiseurs de type "split" en deux parties sont concernés par cette réglementation environnementale. Les climatiseurs de type "monobloc", parfois très énergivores, ne sont pas concernés par cette directive.

Le reportage de Vanessa Porphyre et Yves Roblin
Nouvelle réglementation environnementale pour les climatiseurs
Les consommateurs devront désormais passer obligatoirement par des professionnels agréés pour l'installation de leur nouveaux climatiseurs.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play