Nuit de tensions à Cayenne

faits divers
Tensions à Cayenne
Des barricades de fortune ont été dressées par les individus ©Yves Robin
Le chef-lieu a été le théâtre de dégradations cette nuit. Feux de poubelles, destructions du mobilier urbain et autres actes de vandalisme ont été constatés à de nombreux endroits du centre-ville. La municipalité a dû annuler le marché ce matin.

La nuit a été longue pour les pompiers à Cayenne. Ces derniers ont été appelés pour éteindre plusieurs incendies allumés à divers endroits du centre-ville. Les policiers sont aussi intervenus pour tenter de rétablir l’ordre. Ce sont eux qui ont tenu au courant la maire Sandra Trochimara de l’évolution de la situation.

Tensions à Cayenne
©Frédéric Larzabal
Tensions à Cayenne
De nombreuses poubelles ont été brûlées ©Yves Robin

En direct dans notre édition radio de 8h ce vendredi 10 septembre, Sandra Trochimara a expliqué s’être rendue sur place vers 2h du matin : « avec mon équipe nous avons fait le tour de la ville pour constater les dégâts. Les pompiers et la police m’ont dit que derrière ces incidents, il devait sûrement y avoir une organisation très méthodique car il y a des dégradations tout le long du Canal Lausat mais également au niveau des rues, des artères qui mènent vers le centre-ville. Les individus ont saccagé les chantiers, ils ont utilisés les barrières pour faire des barricades, mis le feu aux poubelles, détruit le mobilier urbain », décrivait-elle.

Tensions à Cayenne
©Yves Robin


Dès 6h, la municipalité a entamé le nettoyage de la ville afin de la remettre en état. Particulièrement impactés, les carrefours les plus fréquentés devaient être dégagés tout comme les chantiers du Canal Lausat et du TCSP (Transport en Commun en Site Propre).

Tensions à Cayenne
©Frédéric Larzabal


Une opération menée conjointement avec la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral, la CACL.

Parmi les conséquences de cette nuit agitée : la fermeture du marché de Cayenne

 

Une décision prise par la première magistrate de la commune car la situation était encore très tendue au moment où les marchands, les agriculteurs, les producteurs s’installaient sur le marché. 

Tout sera fait pour que les agriculteurs et revendeurs puissent revenir s’installer au marché demain matin (NDLR : samedi 11 septembre), dans les meilleures conditions, notamment de sécurité.

Sandra Trochimara, maire de Cayenne

 

Tensions à Cayenne
Pas de marché ce matin à Cayenne ©Frédéric Larzabal


Si l'origine de ces dégradations n'est pas totalement claire pour le moment, reste qu'elles sont survenues en marge d’une manifestation de Trop Violans.
Un peu plus tôt dans la journée en effet, l’association marquait son mécontentement face à l’arrestation d’un de ses membres placé sous contrôle judiciaire.
Celui-ci n’aurait pas respecté les obligations de cette mesure. Des tensions ont éclaté vers 20h, au moment où il était entendu par le procureur de la République Samuel Finielz. Elles se sont poursuivies lors du transfert du prévenu vers le centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly où il a été incarcéré, en attendant son procès en comparution immédiate. 

Samuel Finielz revient sur les raisons de son interpellation suite à des faits de violence sur personne dépositaire de l’autorité publique lors d’une manifestation le 20 août.

Le procureur de la République Samuel Finielz revient sur l'interpellation de Maurice Danzie

 

Dans un communiqué jeudi soir, le président de la CTG Gabriel Serville a appelé au calme, en demandant notamment de « rejeter la voie de l’affrontement, qui conduit systématiquement au pire ».