Octobre rose : portrait de Françoise Etanche

santé
Francoise Etanche
©Lindy Nédan
Octobre rose le mois de la mobilisation contre le cancer du sein, portrait sur Françoise Etanche. Il y a 3 ans, elle a découvert qu’elle avait un cancer du sein. S’en est suivi un parcours du combattant pour surmonter la maladie entre la Guyane et l’hexagone. 
 
C’est en 2017 que le diagnostic est tombé : Françoise Etanche est atteinte d’un cancer du sein. 
 

Quand j'ai découvert que j'étais malade, j'avais l'impression que le ciel me tombait sur la tête.

Françoise Etanche

En 2015, son époux lui avait déjà signalé la présence d'une boule dans son sein. Peu inquiéte, c'est en 2017 elle a osé sauté le pas et se faire diagnostiquer. Un dépistage tardif qui a failli lui compter l’ablation de son sein.
 

C'est très difficile, c'est un parcours vraiment douloureux pour une femme.

Françoise Etanche

Ayant déjà surmonté une leucémie en 1999, Françoise Etanche a trouvé la force pour affronter cette nouvelle épreuve avec bien sûr l’accompagnement de la ligue contre le cancer.
 

C'est vrai que c'est toujours l'effondrement quand quelqu'un apprend qu'il a un cancer. C'est une épreuve aussi bien pour le malade que pour ses proches. Quand le malade nous appelle, nous essayons de dédramatiser la situation en lui faisant comprendre que c'est une maladie comme toutes les autres et qu'elle se soigne. La recherche scientifique a beaucoup progresser sur ce sujet.

Roseline Maroudy, présidente de la ligue contre le cancer

La ligue contre le cancer accompagne les malades dans leurs démarches administratives et financières. Elle met à leurs dispositions des professionnels comme des psycologues pour mieux gérer la maladie, mais aussi d'autres services tels que des animations ou des sorties. 
 
Ligue contre le cancer
©Lindy

Plus le cancer du sein est diagnostiqué tôt plus les chances de rémission sont importantes. Passé 45 ans, une mammographie tous les 2 ans limite les risques de développer la maladie.
 
Octobre rose
©Lindy Nédan

Cette association, aprés 7 ans d'inactivité, a repris du service en 2014 et compte aujourd'hui plus de 150 membres. Un nombre insuffisant compte-tenu de ses besoins en bénévole. Si vous souhaitez y adhérer ou avoir plus d'informations composez le 0594 35 55 24.  
 
Octobre rose
©Lindy Nédan

Regardez ci-dessus le reportage tv :