guyane
info locale

Olivier Goudet, leader de "Trop Violans" et des "500 frères" libéré après plusieurs heures de garde à vue

faits divers
Des palettes brûlent devant le commissariat de Cayenne
Devant le commissariat de Cayenne le soir du 28 août Gaël Ho A Sim
Olivier Goudet, leader de Trop Violans et des 500 Frères a été libéré vers 21h15, mercredi soir, après plusieurs heures d’échauffourées entre ses soutiens et les forces de l’ordre devant le commissariat de Cayenne.
Des pneus, des palettes et même un véhicule en feu devant le commissariat de Police. Le centre de Cayenne a connu mercredi soir une partie de nuit sous très haute tension.
Une centaine de personnes ont défié les forces de l’ordre pour dénoncer l’arrestation et le placement en garde à vue du président de Trop Violans. Olivier Goudet avait été interpellé en milieu de matinée à la CTG lors d’une mobilisation de soutien aux Assistantes familiales.

Le commissaire Thierry Guiguet-Doron, directeur de la sécurité publique

La justice lui reproche d’avoir agressé un fonctionnaire. L’affaire a été confiée à la Police Judiciaire.

Olivier Goudet à sa sortie de garde à vue

A noter que le calme est revenu dans le centre ville de Cayenne peu avant 23h hier soir.
Le secteur du palais de justice et du commissariat sont restés bouclés par les forces de l’ordre une bonne partie de la nuit. Un important dispositif avait été déployé.
Le président de Trop Violans sera convoqué le 12 septembre devant le tribunal correctionnel.

Lucie Louze Donzenac, l'avocate d'Olivier Goudet



 
Publicité