publicité

Olivier Mantez veut se recentrer sur son entreprise et la formation des jeunes

L'ex patron de la Fédération régionale du bâtiment et travaux publics interviewé le 29 août au JT soir de Guyane 1ère a donné les raisons de sa démission à la tête du syndicat. Il veut se consacrer pleinement à son entreprise en difficulté et à la formation des jeunes.

Olivier Mantez s'explique sur les raisons de sa démission à la tête de la FRBTP © guyane 1ère
© guyane 1ère Olivier Mantez s'explique sur les raisons de sa démission à la tête de la FRBTP
  • guyane 1ère
  • Publié le
"Je ne jette pas l'éponge, c'est mal me connaître", a déclaré l'ex patron de la FRBTP sur le plateau de JT soir. Il a avoué que son entreprise accusait une baisse de chiffre d'affaires de 40%. Il lui paraît, donc, normal de se recentrer sur l'activité de sa société aux cotés de ses employés. Il a donné 5 années à la fédération et les 3 dernières années ont été difficiles. La reprise semble s'annoncer, il faut un nouveau dynamisme et il n'est pas forcément l'élément clé actuellement pour faire évoluer ce syndicat.
Franck Ho-Wen-Szé qui lui succède saura reprendre ce flambeau.

Optimiste sur la reprise du BTP dans les 3 ans qui viennent

Il reste optimiste sur l'avenir du BTP en Guyane dans les 3 ans à venir. Il croit aussi profondément à un avenir de la filière minière. Le BTP a connu et connaît encore des heures difficiles avec le licenciement de 1800 salariés, de 400 intérimaires et  la perte de 2000 artisans qui ont quitté la filière du BTP. Cependant, il reste motivé et va oeuvrer pour l'insertion et la formation des jeunes par le biais du Groupement des employés du BTP.

L'interview d'Olivier Mantez réalisée par Antholny Hilaire
ITW d'Olivier Mantez du 29 août 2016

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play