publicité

Un open space pour les premiers pas des créatrices grâce à l'association Les premières de Guyane

Offrir aux entrepreneuses guyanaises des bureaux équipés afin de faciliter les débuts de leur activité. Une volonté de l’association Les premières de Guyane. Ce nouvel espace de travail situé à Cayenne a été inauguré le 12 septembre.

Inauguration de l'open space des Premières de Guyane à Cayenne © Isabel Lerouge
© Isabel Lerouge Inauguration de l'open space des Premières de Guyane à Cayenne
  • Isabel Lerouge
  • Publié le
Ce nouvel espace de travail situé au 27 rue Maurice Marcheney, résidence Gustave Stanislas, à Cayenne est spacieux et lumineux. On y trouve quatre larges bureaux dotés chacun d’ordinateurs neufs et connectés à internet, un coin réunion et même un grand canapé. A l’ouverture de la porte, plusieurs exclamations de joie. Les jeunes femmes prennent possession des lieux avec timidité.
Pour ces créatrices d’entreprises, cet open space mis à disposition par l’association Les Premières de Guyane est une opportunité, un atout pour le développement de leur activité.  Certaines s’imaginent déjà recevant des partenaires, des clients  Aux premiers jours d’une affaire, il est difficile de bénéficier de fonds suffisants pour acquérir ou louer un local ou même un bureau.
La présidente des Premières, Valentine Bonifacie ne compte pas en rester là car d’autres besoins se font sentir.
Nommée représentante des Antilles/Guyane pour le réseau national des Premières, Valentine Bonifacie travaille aujourd’hui à la création de structures pour les entrepreneuses en Martinique et en Guadeloupe.

Le témoignage de l'entrepreneuse Stéphanie Prévot Boulard

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play