Des agriculteurs de Cacao ont perdu leurs récoltes, les champs sur les rives de la Comté sont inondés

intempéries
Les champs de Cacao inondés
Les champs de Cacao inondés ©Martial Gritte
Après les fortes pluies de ces derniers jours, les agriculteurs de Cacao payent un lourd tribu.
Plus de la moitié de leurs parcelles sont inondées.
Les récoltes d'une centaine d'hectares sont irrécupérables.

Une parcelle agricole qu’on distingue à peine. Aujourd’hui, c’est une étendue d’eau.
Il y a encore quelques jours, Il y avait des gombos, de la salade et des aubergines.
Mais aussi du maïs tout au fond du terrain, des dachines et du piment. Une production prête à être récoltée. 

Pour les agriculteurs de Cacao, c’est le découragement

Les champs de Cacao inondés
Les champs de Cacao inondés ©Martial Gritte

 

Michel Ly Phong, 2ème adjoint au maire de Roura

Ça me fait de la peine pour les agriculteurs de Cacao. Et il n’y a pas qu’eux, il y d’autres personnes touchées par les inondations.
Malheureusement, tous ceux qui ont des exploitations sur les rives de la Comté sont tous inondés.
Tout ce que vous voyez là, quand l’eau va se retirer, c’est perdu !
Ils vont devoir tout enlever et recommencer le travail qui a été fait il y a quelques mois, planter de nouveau.

Le bilan des pertes dans les champs est lourd
Le bilan des pertes dans les champs est lourd ©Martial Gritte

Le Maire de Roura en appelle aux autorités pour leur venir en aide

Les agriculteurs subissent déjà la crise du Covid-19. Aujourd’hui, c’est la double peine avec ces inondations. Mon job, c’est d’amener qui il faut, en l’occurrence un responsable de l’agriculture et de la forêt, pour voir si on peut mettre en place des indemnités pour les agriculteurs. On verra ce que vont donner les conclusions du DAF.

De l'eau à perte de vue dans les champs de Cacao 

 
Les légumes sous l'eau
Les légumes sous l'eau ©Martial Gritte

La direction de la DAF est venue en reconnaissance afin d’établir un premier état des lieux, précise Pierre Papadopoulos, le directeur adjoint des territoires et de la mer de Guyane

Je suis là, à la demande du maire qui m’a alerté sur des inondations importantes dans certains secteurs de Cacao. Le but est d’estimer s’il y a un caractère véritablement exceptionnel à ces inondations. Pendant la saison des pluies ce sont des choses qui arrivent assez régulièrement. On voit effectivement beaucoup de parcelles recouvertes d’eau à proximité de la Comté et des dégâts manifestes sur les cultures. Le tout sera de savoir ce que cela représente réellement, aujourd’hui, c’est un peu tôt.

champs à Cacao
champs à Cacao ©Martial Gritte

Selon le maire de Roura, environ 100 hectares de terres agricoles seraient impactés par les inondations à Cacao. 
Météo France en Guyane annonce des pluies jusqu’à jeudi soir, conjuguées à des grandes marées.