Break dance olympique à l'école

jeux olympiques guyane
Break dance olympique à l'école
©C.Séraphins - George

Suite à la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques  en 2024, le ministère de l'Éducation Nationale organise chaque année la semaine Olympique et Paralympique. Cette semaine a donné lieu à Cayenne à des séances d’initiation au break dance dans plusieurs établissements.

Ce sont leurs premiers pas de break dance. Dans le cadre de la semaine olympique et paralympique, ces élèves de l’école Just HYASINE à Cayenne s’initient à la discipline qui fera son entrée aux J.O. à Paris en 2024. Rodolphe François, le B Boy guyanais en est à la phase de sélection pour un projet de spectacle qui réunira 16 élèves de chacun des établissements concernés.

break dance olympique
Rodolphe FRANCOIS, B Boy, éducateur sportif ©C. Séraphins - George

Je suis passé dans différentes écoles, où j'ai pu pratiquer et enseigner à ces élèves une petite chorégraphie qui sera présentée en mai, lors de la journée de l'art, et au mois de juin, il y aura une autre semaine olympique.

Rodolphe FRANCOIS, B Boy, éducateur sportif

Le Break dance aux J.O., c’est la preuve pour les pratiquants de la reconnaissance des exigences qui en encadrent la pratique.

break dance olympique
©C. Séraphins - George

Si l'on regarde la préparation d'un B Boy, un danseur de break dance, c'est une véritable préparation de gymnaste, une préparation d'athlète.

Rodolphe FRANCOIS, B Boy, éducateur sportif

Une discipline qu’il tente donc de transmettre en rythme à ces élèves dont il attend des meilleurs qu’ils puissent se produire pourquoi pas à Paris en 2024.

Break dance olympique
©C. Séraphins -George