Cayenne : quatre bars fermés suite à un contrôle du couvre-feu de 23h

coronavirus
Cayenne : opération de contrôle du couvre feu dans le village chinois
©Police Nationale de la Guyane
Lors d'une opération de contrôle du couvre-feu par les forces de l'ordre à Cayenne, mercredi soir, quatre débits de boissons ont été immédiatement verbalisés et fermés.

Mise en place du Pass sanitaire, renforcement des mesures de freinage, retour du couvre-feu dominical... et les contrôles des forces de l'ordre se font plus insistants, en particulier dans la zone orange dont l'île de Cayenne (Cayenne, Matoury, Rémire-Montjoly, Macouria).

Contrôle du couvre-feu de  23h

Avant-hier (mercredi 11 août), entre 22h00 et minuit, juste avant l'entrée en vigueur du couvre-feu de 23h, la Police nationale a mené des contrôles de fermeture des débits de boissons à Cayenne.

Les équipes composées d'agents de la Compagnie Départementale d’Intervention, de l’Unité Cynophile et de la BAC ont travaillé avec le soutien de la Police Municipale.

Cayenne : opération de contrôle du couvre feu dans le village chinois
©Police Nationale de la Guyane

Bilan de la soirée, 4 bars ont été fermés séance tenante :
- 3 bars pour ouverture illégale sans autorisation ni licence dans le Village Chinois
- 1 bar pour emploi de 2 salariés étrangers sans titre de travail et travail dissimulé dans le quartier N'Zila

Tous ont fait l’objet de verbalisations et de procédures judiciaires ou administratives. 

Plusieurs opérations de contrôle de ce type sont déjà programmées pour le prochain week-end.

Pass sanitaire : les chefs d'entreprises se sont penchés sur son adaptation lors d'une réunion avec le député Lénaïck Adam