Coronavirus : peut-être un passeport vaccinal dans les jours à venir, l'étude est en cours

coronavirus guyane
Passeport vaccinal
©Santé publique France

Une large consultation sur la création d'un passeport vaccinal a été lancée en France pour autoriser la fréquentation des lieux publics et les voyages à l'étranger. Un principe qui fait débat. La consultation sera close le 7 mars. Mais de quoi s'agit-il exactement?  

Alors que la campagne vaccinale se poursuit avec plus ou moins d'aléas en France hexagonale et dans les territoires d'Outre-mer, le gouvernement a lancé une vaste consultation publique depuis le 17 février sur l'opportunité de mettre en place le carnet vaccinal covid.

Un carnet pour voyager

Ce carnet vaccinal permettrait d'avoir accès à des lieux publics sportifs, culturels ou commerciaux et aussi de voyager dans les pays où il aurait été mis en place et serait obligatoire. Cela est le cas dans certains pays d'Europe du Nord. Il constitue une sorte de laissez-passez, un document officiel justifiant que le porteur a reçu ses injections contre le covid. En clair qu'il est vacciné. Faut-il le rendre obligatoire? C'est tout l'objet de la consultation.
Les français sont donc invités à donner leur avis sur ce dispositif via une plate forme consultable jusqu'au 7 mars .
A voir Ici


Un dispositif qui fait débat

Evidemment ce dispositif fait débat. Sur le plan sanitaire, on sait pas de manière certaine si les personnes vaccinées seront bien protégées et ne transmettront pas le virus. Sur le plan juridique, on peut s'interroger,  ne serait-ce pas une façon de rendre le vaccin obligatoire.
Quoiqu'il en soit chacun peut s'exprimer sur le sujet via cette fameuse plateforme. La question sera débattue en Conseil européen le 25 et 26 février.
Il est aussi bon de se rappeler que pour rentrer sur le territoire français de Guyane, il faut être à jour de sa vaccination contre la fièvre jaune.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live