Covid-19 : le taux de contamination diminue et les restrictions s’allègent

coronavirus
Visuel coronavirus
©Omni Matryx de Pixabay
Dans son rapport du 4 novembre sur l’évolution du Covid-19 sur notre territoire, Santé Publique France constate une baisse des cas de contamination au coronavirus. Simultanément, les restrictions s’allègent dans certains secteurs, comme sur l’ensemble du département.

Bonne nouvelle pour les Guyanais : les contaminations au Covid-19 chutent. Le taux d’incidence, soit le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants, est passé de 234 à 169 en une semaine.

Cette évolution représente une baisse de 28% pour l’ensemble du territoire. Si l’on regarde de plus près, la courbe suit la même tendance sur les secteurs de l’île de Cayenne (-18%), des Savanes (-29%) et du Littoral Ouest (-30%). Les cas de Covid-19 sont aussi en déclin dans les secteurs de l'Oyapock et du Maroni.

Le taux de contamination reste faible au niveau des communes de l’intérieur du territoire : aucun cas n’a été recensé dans la semaine du 25 au 31 octobre. Toutefois, le taux de dépistage connaît également une baisse de 16% sur tout le territoire.

En parallèle, la couverture vaccinale progresse lentement mais sûrement : 33,8% de la population est complètement vaccinée et 39,1% d’entre elle a reçu une seule dose. Entre 28 octobre et le 3 novembre, 2 755 personnes ont été vaccinées.

Rappel des dernières mesures sanitaires

Ce jeudi 4 novembre, à l’issue de la cellule interministérielle de crise (CIC), plusieurs mesures de restrictions ont été allégées. Tout d’abord, les communes de Saint-Laurent du Maroni et de Mana passeront en zone verte dès ce samedi 6 octobre.

Quant au couvre-feu, il reste inchangé pour l’instant : il est de 19 heures à 5 heures du matin en zone verte et de 21 heures à 5 heures en zone verte.

Par ailleurs, les salles de sport rouvrent avec dérogation jusqu’à 22h30 et les restaurants sont désormais autorisés à recevoir de la clientèle en salle. Notez que toutes les activités sont soumises au pass sanitaire.

Pour rappel, un pass sanitaire est valide s’il contient l’un des documents suivants : un certificat de vaccination OU la preuve d'un test PCR négatif de moins de 72 heures OU la preuve d'un test  antigénique 48 heures OU  le résultat d'un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.