La carte municipale de Guyane compte 6 nouveaux édiles

politique guyane
écharpe maire
Echarpe de maire ©PHILIPPE HUGUEN / AFP
Tous les maires de Guyane sont désormais connus. 15 avaient été élus dès le premier tour des élections municipales en mars dernier. Dimanche, Iracoubo a livré le nom du dernier maire. Pour cette année électorale la Guyane comptabilise plusieurs nouveaux édiles.
 
Tous les maires de Guyane sont désormais connus. 15 avaient été élus dès le premier tour des élections municipales en mars dernier. La situation sanitaire avait obligé les autorités à reporter le deuxième tour, finalement l’ensemble du scrutin est annulé. Les électeurs des sept communes restantes étaient appelés aux urnes les 18 et 25 octobre dernier. Dimanche, Iracoubo a livré le nom du dernier maire. Pour cette année électorale la Guyane comptabilise plusieurs nouveaux édiles.


Six nouveaux venus à la tête des municipalités

Six novices en politique ou du moins pour la première fois à la tête d’une liste ont déjoué les pronostics et gagnés le pari de devenir maire. Céline Régis à Iracoubo, qui d’ailleurs succède à une autre femme, Cornélie Sellali, dans cette commune ; Laurent Yawalou à Camopi ; Narcisse Rozé à Ouanary ; Michel-Ange Jérémie à Sinnamary ; Félix Dada à Grand-Santi et Jean-Claude Labrador à Roura.  Claude Plenet à Rémire-Montjoly a dû attendre la troisième tentative pour décrocher le graal municipal.


Trois maires réélus sur leur propre nom 

Trois maires étrennent réellement pour la première fois leurs mandats, ils ont été choisis par les électeurs et non par leurs conseils municipaux : Sophie Charles à Saint-Laurent-du-Maroni en 2018  avait remplacé Léon Bertrand après ses démêlés judiciaires, elle devenait d’ailleurs la première femme maire de la capitale de l’ouest. En novembre 2017 à Mana le sénateur Georges Patient démissionne de son poste de maire pour cause de cumul de mandats, son troisième adjoint Albéric Benth revêt l’écharpe tricolore. En août de la même année le député Gabriel Serville quitte sa charge à Matoury, il est remplacé par Serge Smock.
Enfin à Awala-Yalimapo Jean-Paul Fereira attaque son quatrième mandat à la tête de la commune.

Ce 28 octobre, un nouveau maire remplacera à Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth élue sénatrice de Guyane le 27 septembre dernier. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live