Le premier semestre 2021 montre une nette amélioration de l'emploi en Guyane

emploi
Pôle emploi
Le pôle emploi de Cayenne route de Baduel ©Guyane1ère
Dommage collatéral de la crise sanitaire, le marché de l’emploi a été plutôt mal mené ces derniers mois. En Guyane, la situation s’améliore pour le second trimestre 2021. Le chômage est en baisse, de 20% en décembre 2020 il est de 12% en juin 2021.

Si dans les années 2010 la construction était le premier secteur de recrutement, en 2021, ce sont les services payants qui sont créateurs d’emplois : les commerces, services de bien-être ou de télécommunication. Vient ensuite, le secteur non marchand, globalement le service public c’est-à-dire la santé, l’éducation, l’administration.  

Des corps de métiers liés à l’évolution des nouvelles technologies

Ainsi depuis une dizaine d’années des métiers disparaissent pour laisser place à des nouveaux postes : développeur web, community manager ou encore web designer. L'offre d’emploi se rapporte de plus en plus aux métiers du digital. Il faut s'en réjouir car sur les 24 000 demandeurs d’emplois du territoire, 4000 ont moins de 25 ans. Cela représente 13% des chercheurs d’emploi, une jeunesse qui, dans l'absolu, devrait avoir plus d’appétence pour ces offres que leurs parents.

Le RSMA grand pourvoyeur de formations et d'emplois pour les jeunes s'est engouffré dans la dynamique et propose des formations liées au métier du numérique.

Autre secteur qui se porte bien, malgré la crise, c’est celui de la création d’entreprises. 700 entreprises ont vu le jour en 2021.

Pôle Emploi de son côté innove avec le lancement cette année de l’application « La semaine de l’emploi et de la formation ». Plus de 800 offres d’emploi sont à pouvoir sur notre territoire. Le service public souhaite à travers cette plateforme, donner les armes nécessaires aux demandeurs d’emploi pour décrocher un poste. Des offres qui sont consultables toute la semaine jusqu’au 1er octobre.