Municipales 2020 : 16 listes déposées en préfecture pour les scrutins des 18 et 25 octobre

élections guyane
écharpe maire
Echarpe de maire ©PHILIPPE HUGUEN / AFP
Ce jeudi marquait la clôture du dépôt de candidatures pour les prochaines élections municipales dans les communes de Papaïchton, Roura, Iracoubo, Awala-Yalimapo, Matoury, Rémire-Montjoly et Saül. Au total 16 listes ont été déposées en Préfecture pour le premier tour qui aura lieu le 18 octobre.
La fusion est effective à Rémire-Montjoly entre Jean Ganty le maire sortant et Nahel Lama. Au total, trois listes vont s’affronter dans cette commune. Autre rapprochement à Papaïchton entre Richard Lobi et Claude Djani, deux listes partent à la conquête de la mairie. A Iracoubo, elles étaient cinq en mars dernier, cette fois elles seront trois dont celle de Cornélie Sellali, la maire sortante qui après des semaines de tergiversations a finalement décidé d’y aller. A Awala-Yalimapo, il y a eu aussi fusion, seules deux listes seront opposées. Sur Matoury, Hubert Contout a rejoint Jean-Victor Castor et au lieu de cinq candidats comme précédemment, ils seront trois. A Roura cela ne change pas par rapport à mars dernier, la bataille aura lieu entre trois candidats. Pour Saül, sept candidats sur deux listes différentes vont tenter de compléter les sièges vacants au conseil municipal.
Tous les candidats recevront leur récépissé définitif, lundi 5 octobre au plus tard. Ce même jour à partir de 14 heures, il sera procédé au tirage au sort des panneaux électoraux et l’arrêté de la liste officielle des candidats sera publié un peu plus tard.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live