Tentative de prise d'otages au Centre Pénitentiaire de Rémire-Montjoly ce matin

justice
Centre pénitentiaire de Guyane
©Guyane la 1ère
Un détenu a agressé un agent du Centre Pénitentiaire dans le quartier disciplinaire lors d' un retour de promenade ce lundi matin 1er juin. Le détenu a menacé un gradé avec un"pic", une arme fabriquée avec une brosse à dent affûtée. 
Une tentative de prise d'otages a eu lieu ce matin un peu après 9 heures au Centre Pénitentiaire de Guyane.

Un détenu a menacé un agent avec une arme artisanale fabriquée avec une brosse à dents
L'agent a réussi à écarter l'agresseur.
Le détenu s'est alors réfugié en compagnie d'un autre détenu au fond d'un couloir, menaçant toujours les gardiens avec son arme artisanale. 
 

Des renforts sont arrivés et ont maîtrisé les 2 détenus


Le détenu d'origine brésilienne voulait s'emparer des clés pour aller assassiner un co-détenu.

Le secrétaire général du syndicat UFAP-UNSA du Centre Pénitentiaire de Rémire-Montjoly, René Polydore déclare dans un communiqué
 

Cet évènement comme tous ces actes, mutinerie, projet de prise d'otages, circulation de produits stupéfiants et de téléphones portables et la présence grandissante d'un certain profil de détenus ayant fait partis de gang à l'extérieur sont les révélateurs d'une détention en pleine mutation et notre administration doit être consciente que des moyens humains mais aussi en terme de sécurité et de formation des personnels sont essentiels.


Le syndicat insiste aussi sur les dangers que prennent les agents pénitentiaires de Guyane dans leur mission quotidienne.




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live