Mana : deux soeurs créent la marque "Heritaj" et se lancent dans la production artisanale de liqueurs

commerce mana
Julianie et Janice Vingadassalon
Julianie et Janice Vingadassalon - fabricantes de la liqueur Heritaj de Mana ©Guyane la 1ère

A Mana, deux sœurs Julianie et Janice Vingadassalon proposent une nouvelle gamme de liqueurs appelée "Heritaj ". Ces liqueurs rappellent les saveurs d'antan et elles sont fabriquées de façon artisanale. 
 

Ces entrepreneuses de l'ouest guyanais sont soeurs. Elles ont décidé de se lancer dans la fabrication artisanale de liqueurs à Mana, leur commune de coeur.

Mise en bouteilles des liqueurs Heritag
©Guyane la 1ère

Si leur volonté est de retrouver certaines saveurs liquoreuses comme elles ont pu les apprécier auparavant, elles n'hésitent pas à tester de nouveaux parfums. Elles expérimentent donc, le cupuaçu. Un fruit typique d'Amazonie, désormais cultivé en Guyane, au goût sauvage et particulier. Sa pulpe est volontiers dégustée en jus, crème ou sorbet, désormais elle sera aussi transformée en liqueur. Pour Julianie Vingadassalon, il faut travailler avec tous les fruits locaux :

On essaie de travailler avec le produits locaux donc nous mettons en valeur les fruits de Guyane et plus largement d'Amazonie... Dans la gamme on retrouve le cupuaçu, la groseille péyi, la fleur d'hibiscus et aussi l'anis... qui était le parfum préféré de notre arrière grand-mère initiatrice de ce projet...

 

Un savoir faire unique dans le respect de la tradition

Liqueur Heritaj
©Guyane la 1ère

La préparation est délicate car il faut que toutes ces liqueurs aient même dosage en sucre pour retrouver ce fameux goût qui distingue la marque.

Le savoir faire est unique et emprunté à d'anciennes recettes élaborées par leur aïeule. Tout est naturel, sans colorant, arôme ou un quelconque additif. 
Une fabrication familiale qui se transmet dans le plus pur respect de la tradition. Cela donne une production artisanale. 

La liqueur Heritag
©Guyane la 1ère

La crise sanitaire a retardé la mise sur le marché de ce nouveau produit de Guyane. Les premières bouteilles sont sorties au mois de janvier. L'ambition de ces jeunes femmes est de continuer à étoffer leur gamme de liqueurs avec de nouveaux arômes comme le maracudja, le gingembre ou encore le citron.

Mana : les liqueurs Heritaj à l'honneur.