Pas de confinement sur la toile, les fausses informations se répandent comme des virus

coronavirus guyane
Les naufragés du Maroni, en fait des militaires surinamais en exercice
Les naufragés du Maroni, des militaires Surinamais en exercice ©DR
Cette période de pandémie et de confinement est également propice à la propagation de « fake-news » sur les réseaux sociaux.
Une vidéo fait en ce moment le buzz. On y voit des naufragés sur le Maroni. Infox !
 
La scène est présentée comme un contrôle militaire sur le fleuve Maroni, qui renverrait à la nage des individus tentant de contourner la fermeture de la frontière entre la Guyane et le Suriname.

Interrogée, la Préfecture de Guyane confirme qu’il s’agit d’un fake.

 
Des militaires Surinamais en exercice sur le Maroni
Des militaires Surinamais en exercice sur le Maroni ©DR

Des images détournées de leur réalité :

Les patrouilles actuelles n’ont pas repéré de naufrage ces dernières heures.
Aucun accident n’a été signalé.
Les bateaux qu’on aperçoit ont un fanion surinamais.
Les personnes dans l'eau ont a priori toutes des gilets de sauvetage normés.
 
Des militaires Surinamais en exercice sur le Maroni
Des militaires Surinamais en exercice sur le Maroni ©DR

Tous ces éléments laissent à penser qu’il s’agit d’un exercice militaire de nos voisins surinamais.
Enfin ce qui décrédibilise cette vidéo, c’est aussi qu’elle n'est ni datée, ni localisée, et les berges ne sont pas identifiables.

C’est donc une INFOX, et au lieu de naufragés, ce sont des militaires en exercice.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live