60 tonnes de riz livrées dans l'ouest à l'initiative de Lénaïck Adam dans le but d'anticiper une éventuelle pénurie

économie saint-laurent-du-maroni
Riz livré à Saint-Laurent
de gauche à droite Yves Dareau, Lénaïck Adam et Cédrick Akoma
Face à la crise sanitaire, le député de la 2e circonscription, Lénaïck Adam, a décidé de faire livrer 60 tonnes de riz venues du Surinam afin d’anticiper une possible pénurie sur le territoire. Une première livraison a eu lieu ce vendredi 4 avril à Saint-Laurent du Maroni. 
 
24 tonnes de riz sur les 60 négociées par le député Lénaïck Adam avec les autorités surinamaises sont parvenues à Saint-Laurent. Soixante tonnes de riz pour anticiper une possible pénurie. Lénaïck Adam, le sous-préfet Yves Dareau et le fournisseur Cédrick Akoma étaient présents pour les réceptionner. 
 

Un don pour les familles en difficulté

Puisqu’il n’y a aucune riziculture en Guyane, le riz consommé sur le territoire est systématiquement importé. Fournisseur depuis 4 ans, Cédrick Akoma compte adapter la logistique de son entreprise à cette crise sanitaire contraignante. De plus, Cédrick Akoma a fait don d’1,5 tonne de riz aux associations et aux familles en grande difficulté dans l’ouest. Pour ce qui est du reste de la livraison, 36 tonnes sont attendues vendredi prochain.
Le reportage de Céline Fleuzin et Eric Léon :
60 tonnes de riz pour éviter la pénurie, une initiative de Lénaïk Adam le député de la 2e circonscription.