guyane
info locale

Alcoolisation foetale : pas d'alcool lors des grossesses

santé saint-laurent-du-maroni
Alcoolisation fœtale : pas d'alcool lors des grossesses
©Yves Robin
Toute la semaine le réseau perinat de Guyane et la délégation SAFde Guyane organisent toute cette semaine des formations reservees aux professionnels et des conferences sur le theme "alcool et grossesse ".
 
L’alcoolisation féminine ne cesse d’augmenter. Les femmes enceintes ne sont pas épargnées par ce phénomène. En Guyane, certaines femmes enceintes méconnaissent les dangers d’une consommation d’alcool pendant la grossesse et les risques encourus pour le fœtus. Consommer de l’alcool chez les jeunes femmes débute dès l’adolescence.  L’alcool demeure un sujet tabou selon l’association akatij de Saint- Laurent du Maroni.
Claire Vilquin, infirmière de l’association akatij

"Nous dans notre communauté thérapeutique, elles viennent pour ça, donc au départ elles peuvent montrer quelques réticences, parce que c'est quelque chose qui se fait en groupe, mais après elles se libèrent parce que l'on fait des entretiens individuels."

Une enquête faite en 2018, révèle que 2% des femmes enceintes,  consomment de l’alcool chaque semaine. Consommer des boissons alcoolisées pendant leur grossesse déclenche des malformations des organes et  400 pathologies,  comme des maladies d’apprentissage scolaire. Petite ou grande quantité, zéro alcool pendant la grossesse, c’est le message du SAF (syndrome d’alcoolisation fœtale). Pour porter ce message, un maillage du territoire est nécessaire pour toucher le maximum de personnes.
Fabio Léon, éducateur à l’association akatij :

"Il faut pouvoir parler aux personnes, parler dans les écoles, parler dans les PMI, parce que nous disposons pas d'hôpitaux sur l'intérieur."

La délégation SAF de Guyane avec le soutien de son organisation nationale, vont à la rencontre des  professionnels pour évoquer la problématique liée à l'alcool et la grossesse.
©Yves Robin



 
Publicité