Un automate pour détecter le coronavirus en moins d'une heure au Centre hospitalier de Saint-Laurent-du-Maroni

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Automate à Saint-Laurent
©Pierre Tréfoux
Depuis une semaine le service de la femme, mère et de l’enfant au Centre hospitalier de l’ouest guyanais, est dotée, d’une toute nouvelle machine : le Gene Xpert 4. Il détecte dans un temps record, en moins d’une heure si une femme enceinte est contaminéeatients  ou non par la covid 19.

 
La maternité du CHOG fait partie des rares maternités de France à posséder une telle machine. Il s'agit de l'automate Gene Xpert 4. Cette machine effectue les dépistages Covid-19 au pôle femme, mère, enfant.
Auparavant, pour détecter un malade du virus, il fallait attendre 24 à 48 h pour avoir les résultats car les prélèvements devaient être envoyés à l’institut Pasteur à Cayenne.
Désormais c’est un gain de temps, pour plus de prélèvements. Jean-Francois Carod, biologiste responsable en appui aux fonctions cliniques :

Cette machine coûte entre 30 et 40 000 euros. On s'est battu, cela fait 3 ou 4 ans que l'on attendait cette machine. Cela va soulager le Chog... et cela va permettre de régler 2 problèmes d'hygiène hospitalière, le streptocoque B et le coronavirus... et on s'attend à quelque chose de dur à Saint-Laurent.

 

Le nombre de femmes enceintes positives à la Covid-19 augmente

Depuis 2 semaines, la situation s’aggrave à la maternité. Sur 15 tests effectués chaque jour sur des femmes enceintes 2 reviennent positifs. 
2 femmes sur 15 reçues à la maternité sont porteuses du virus de façon asymptomatique.
Cette machine, est donc un atout considérable en terme de sécurité pour les patientes.
Désormais, tout ce fait sur place, dans un même lieu, c’est une détection rapide en moins d’une heure. Le dépistage est immédiat.
Automate de Saint-Laurent
©Pierre Tréfoux
Gabriel Carles, gynécologue obstétricien, chef du service obstétrique et du pôle femme mère enfant. 

Cela nous permet de faire un débrouillage à l'entrée des patientes qui arrivent pour accoucher ou être hospitalisées. On peut avoir le résultat pour le Covid en 30 minutes. Cela permet de rassurer les patientes et de les orienter...

 

Des moyens matériels mais un manque cruel de moyens humains

Mais la machine ne remplace pas l’homme. Ni les moyens humains qui manque considérablement, alors que dans 2 semaines est attendu le pic de l’épidémie rappelle le docteur Carles :

Dans cette crise n a oublié la démographie en Guyane... dans deux semaines on risque d'être débordés par l'importance de cette maladie et nous manquons actuellement de lits et surtout de personnels notamment de sages-femmes...


Actuellement, 2 femmes enceintes, atteintes par le coronas virus, sont en réanimation à l’hôpital de Cayenne.
Saint-Laurent-du-Maroni aurait 2 à 3 semaines de retard sur l’épidémie par rapport à Cayenne.
La maternité du Chog retient son souffle, dans l’état actuel, elle n’est pas en capacité de faire face à un pic brutal de l’épidémie.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live