Coronavirus : les autorités sanitaires tentent d'endiguer le démarrage de l'épidémie à Saint-Laurent du Maroni

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Saint-Laurent
Saint-Laurent vue du ciel ©MCT
Il y a depuis le 11 mars un 6e cas avéré de coronavirus à Saint-Laurent du Maroni. Il s'agit d'un jeune garçon dont l'état n'inspire pas d'inquiétude. L'annonce a été faite par directrice de l'Agence régionale de santé, Clara de Bort et Marc Del Grande, le préfet de Guyane. 
Ce 6e patient atteint du coronavirus est un cas secondaire. Il n'a pas séjourné dans une zone à risque mais il était en contact rapproché avec l'une des 5 personnes revenues de Mulhouse. Son état de santé ne cause aucune inquiétude.
Clara de Bort, la directrice de l'Agence régionale de santé l'affirme, le patient était déjà placé à l'isolement depuis son identification comme faisant partie d’un membre de l’entourage des 5 premiers porteurs du Covid-19. L'état de santé de ces derniers n'inspire pas d'inquiétude a réaffirmé Clara de Bort. Par contre a t-elle ajouté :
... notre inquiétude porte beaucoup plus sur les personnes vulnérables qui ne sont pour le moment pas touchées par la maladie et autour desquelles, il faut organiser un cordon sanitaire ... et appliquer les mesures barrières...


Pas de rassemblement de plus de 1000 personnes

Le préfet de Guyane Marc Del Grande a rappellé que ce garçon avait été repéré et isolé dès le début de la crise. C'est le premier cas autochtone en Guyane ... cela rend encore plus indispensable, notre discipline et notre bienveillance collective, les gestes barrières n'ont jamais été aussi utiles à Saint-Laurent du Maroni mais partout ailleurs sur le territoire de la Guyane. De même l'interdiction de rassemblement de plus de 1000 personnes qui doit être absolument respectée...

Marc Del Grande


Les mesures barrières

  • Se laver les mains fréquemment et correctement
  • Maintenir une distance "sociale" de 1m avec ses interlocuteurs
  • Eviter de se serrer la main ou de s'embrasser
  • Éviter de se toucher la bouche, le nez et les yeux
  • Pratiquer une bonne hygiène respiratoire 
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
Recommandations d'hygiène pour le coronavirus
©DR