Coronavirus: installations insolites et flux variable dans les commerces

coronavirus saint-laurent-du-maroni
SLM rideau plastique
A Saint-Laurent du Maroni, des mesures sont prises pour stopper la propagation du virus. Dans les institutions publiques ou dans les établissements scolaires, les messages sont bien en place. Dans les commerces, là aussi on s’organise avec des installations qui peuvent surprendre.


Et pendant cette alerte et cet appel à la vigilance de tous, les affaires continuent. Les commerçants cherchent à se protéger mais également leurs clients. Au marché de Saint-Laurent-du-Maroni, samedi dernier, des flacons de gel hydro-alcoolique ont fait leur apparition sur les étals. Certains commerçants ont installé une bâche en plastique « comme mur de protection » contre le Coronavirus. Ce rideau plastique est l’une des mesures de protection utilisées  
SLM plastique encore
Les commerçants ont dressé "un mur en plastique" pour se protéger... mais aussi leurs clients

Nous avons demandé tout simplement qu’il y ait des gants et des gels sur les comptoirs. Certains commerçants ont pris l’initiative de mettre en place un rideau plastique… cette mesure est de la protection pour tous


selon Alain Chung, le président de l’association Chinoise de Saint-Laurent. En fait, ces commerçants Chinois ont développé leur technique et l’initiative qui relève du Système D est plutôt appréciée par les consommateurs et clients.
 
SLM grande surface

Avec cette crise sanitaire, les impacts sur l'économie commencent à se faire sentir chez certains commerçants du chef-lieu de l’ouest

En tant que commerçants, on a sent une petite baisse de fréquentation et de la venue de la clientèle qui a un petit peu peur. Forcément, moins de clients et cela se ressent sur le chiffre d’affaires


indique Lionel Convert, le président de l'Union des Entreprises de l'Ouest Guyanais.
Cette baisse de fréquentation n’est pas ressentie par les grandes surfaces et leurs rayons d’alimentation par exemple. L’une des grandes surfaces de la ville a noté une affluence plus importante que d’habitude ces derniers jours avec des clients qui ont acheté des conserves, de la viande, des pâtes pour ne citer que ces produits.
 Les dernières analyses qui se sont révélées négatives indiquent une stabilité dans l’ouest guyanais. Pas de nouveau cas avéré depuis mercredi dernier. Une tendance rassurante pour les professionnels comme pour les saint-laurentais.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live