Rhums Saint-Maurice : la distillerie emblématique de Guyane cherche repreneurs

agriculture saint-laurent-du-maroni
Le rhum « La belle cabresse » va-t-il rester dans le patrimoine guyanais? Le propriétaire de la distillerie "Les rhums Saint Maurice" à Saint-Laurent-du-Maroni cherche un repreneur. Cette information suscite un certain émoi dans la population car cette entreprise locale est la dernière du genre en Guyane.

 A 70 ans, Ernest Prévot, le PDG des Rhums Saint-Maurice, aspire à un repos bien mérité. Que va-t-il advenir de sa distillerie ?

Ernest Prévot, PDG de l'entreprise "Rhums Saint-Maurice"
Ernest Prévot, PDG de l'entreprise "Rhums Saint-Maurice" ©Guyane la 1ère

Il a mis en place les conditions de reprise l’entreprise et plusieurs repreneurs potentiels de Guyane ou d’ailleurs sont les rangs. Un groupe antillais est en lice mais le chef d’entreprise veut des garanties solides pour la pérennisation de l’activité de cette distillerie et des conditions d’emploi des 15 salariés qui y travaillent.

Une entreprise en plein développement

Ernest Prévot veut que l’exploitation perdure dans l’ouest guyanais. Plus de 800 000 litres de rhum  sont produits chaque année, l’épisode covid n’a en rien entamé l’activité et la demande et même plus forte que la production. Parallèlement, les investissements en matériel neuf sont poursuivis pour améliorer la chaîne de production. Dans le même temps, une cellule photovoltaïque de 400 000 euros, financée par la banque d’investissement et le ministère des Outre-mer a été acquise pour réduire de 30 % la consommation d'électricité qui représente actuellement une dépense mensuelle de 12 000 euros. A cela s’ajoute un investissement sur fonds propres de 500 000 euros.

L’entreprise des Rhums Saint-Maurice qui existe depuis 105 ans affiche une bonne santé et devrait être monnayée au prix fort.

Le rhum "La belle cabresse", un des produits phare de la distillerie Saint-Maurice
Le rhum "La belle cabresse", un des produits phare de la distillerie Saint-Maurice ©Guyane la 1ère