guyane
info locale

Saint-Laurent : Kokolampoe, une scène qui se porte bien

théâtre saint-laurent-du-maroni
Saint-Laurent : Kokolampoe, une scène qui se porte bien
©Yves Robin
Depuis 2003, la Ville de Saint-Laurent du Maroni abrite et soutient, dans le Camp de la Transportation, le projet artistique du Centre dramatique Kokolampoe développé par la Compagnie Ks and Co. Une signature vient asseoir la Convention tripartite pluriannuelle, 2020/2023  Ks andCo /Ville/Etat.
La Compagnie Ks and Co, initiatrice du projet Kokolampoe, est installée en résidence à Saint-Laurent du Maroni, depuis 2002. Plusieurs créations, des formations aux métiers de la scène, à destination du jeune public ont pu être montés. Les cases 8 et 9 du Camp de la Transportation ont été progressivement transformées en espaces de prise de parole où chacun peut venir s’exprimer : un théâtre a ainsi vu le jour. La Compagnie Ks and Co accueille chaque année, en plus de ses créations annuelles et dans le cadre de coproductions, des compagnies de spectacle vivant en résidence.
Ewlyne Guillaume, directrice artistique de la compagnie Ks and Co :

"On fera la part belle aux artistes qui ont envie de trouver un abri ici, un abri au premier sens du terme c'est à dire un toit, mais aussi un accueil logistique puisque nous avons un thêatre en ordre de marche, un accueil artistique, parce que nous pouvons mettre à disposition des professionnels."

Consciente de ce dynamisme et de l’opportunité de la présence de la seule compagnie professionnelle de théâtre de Guyane, la collectivité communale espère pour la compagnie, l’obtention du label de la scène conventionnée.
Sophie Charles, Maire de Saint-Laurent du Maroni :

"Cette convention, c'est l'assurance de la pérennisation de ce volet culture dans la ville avec la DAC, la mairie, et Ks and Co. Cela permet aussi d'avoir la certitude que tous les jeunes qui veulent se former au thêatre, aux arts du spectacle, puissent trouver une réponse à Saint-Laurent."

Avec cette convention pluriannuelle, la reconnaissance du travail effectué par la compagnie est actée dans le cadre de la valorisation des actions artistiques et culturelles dans l’ouest.
Serge Abatucci, directeur du centre dramatique Kokolampoe  :

"Pour nous c'est important parce que la scène conventionnée ça va être beaucoup de résidences, c'est de la réflexion poussée non pas de la consommation d'un spectacle qui arrive."

Dans le cadre de ses actions, la compagnie kokolompoe devrait renforcer sa présence sur l’ensemble du territoire.
©Eric Léon


 
Publicité