Saint-Laurent : Tarrus Riley a mis l'ambiance

musique saint-laurent-du-maroni
Tarrus Riley
Tarrus Riley triomphe à Saint-Laurent du Maroni ©Guyane la 1ère
Le camp de la transportation à Saint Laurent du Maroni, théâtre d'un spectacle réussi samedi soir. La White Night 4ème édition a rassemblé de nombreux artistes autour d’un événement où les passionnés du reggae s’étaient donnés rendez-vous. Nouveau succès du chanteur Jamaïcain Tarrus Riley. 
L’événement musical du week-end qu’il ne fallait pas manquer samedi soir était sans doute la quatrième édition de la White Night. Un concert  organisé par l’association Panache Club avec des ingrédients d’artistes servis sur un plateau alléchant dont Mista Teedjih et Tchiff Dog qui ont fait monter la température d’un cran.
Mista Teedjih, artiste :

"ce sont des prestations comme celles-ci qui vont nous permettre de promotionner notre musique."


Chief Dog, artiste :

"c'est le moment pour nous de montrer que nous avons des divers lyrics."


Le public conditionné. Tarrus Riley fait vibrer les murs du Camp de la Transportation lorsqu’il arrive sur scène. La star du Reggae entre en communion avec le public saint-laurentais jusqu’à 3h du matin. Les fans sont conquis une fois de plus. C’est la 2ème fois qu’il évolue sur une scène dans la capitale de l’Ouest. 
Tarus Riley, artiste jamaïcain :

"On apprend que les gens ont plus de points communs que de différences. Il y a beaucoup de Jamaïcains qui mettent la même ambiance qu’ici. Alors quand je regarde la foule, j’ai l’impression d’être à la campagne en Jamaïque”.


Les plus grands succès de la star jamaïcaine s'enchaînent, le concept de la soirée est apprécié et les organisateurs l’ont bien compris.
Robert et Roméo Leter, organisateurs de la soirée :

"tout le monde sait que Saint-Laurent du Maroni c'est la ville du reggae et ce genre de rassemblement apaise les gens."

"on peut dire que cette soirée c'est du positif, du bon. Vu le nombre de personnes qui sont présentes et vu l'ambiance avec plus de 2000 personnes, c'est une réussite."


Les éditions de la White Night attirent toujours autant de monde. Cette année, un peu plus de 2000 spectateurs ont assisté à la 4ème édition. 
©Eric Léon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live