Saint-Laurent : un brigade motorisée au sein de la police municipale, une première en Guyane

sécurité saint-laurent-du-maroni
Brigade motorisée municipale à Saint-Laurent
Les deux motards de la brigade motorisés de Saint-Laurent ©Eric Léon

Jusqu'à présent, ils circulaient essentiellement en voiture et à vélo. Les policiers municipaux de Saint-Laurent-du-Maroni sont désormais dotés de 2 motocycles trails. Une première en Guyane. Cette nouvelle unité sera plus mobile et plus rapide lors de ses interventions.

C’est une première en Guyane, la police municipale de Saint-Laurent est désormais motorisée. Deux motos trails ont rejoint le parc de véhicules des policiers municipaux.
Un dispositif mis en place pour répondre aux demandes des saint-laurentais sur des missions de prévention, de médiation et de répression.

Les motards de la police municipale de Saint-Laurent
©Eric Léon

“Cette nouvelle unité, plus mobile, va permettre d’intervenir plus rapidement et de développer une meilleure présence sur le terrain”. explique Gilles RamCham, gardien brigadier motorisé de la municipalité.

Jusqu'à maintenant on procédait à un relevé d'infraction en faisant de la police route en statique avec nos véhicules, avec les motos nous serons plus mobiles...

 

Deux autres motos en 2022

Deux motos sont pour l’instant en circulation depuis le mois dernier.
La ville devrait en acquérir deux autres pour l’an prochain et une formation spécialisée sera organisée.

C'est surtout important d'avoir formé les policiers municipaux qui sont sur cette brigade. Ils ont un diplôme de perfectionnement sur les unités motocyclistes et cela nous permet de donner une formation supplémentaire aux policiers. C'est une façon pour eux d'évoluer dans leur carrière.

Sophie Charles, maire de Saint-Laurent-du-Maroni

 

Saint-Laurent du Maroni a sa 1ère brigade motorisée.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live