Saint-Laurent : une partie du personnel du CHOG s'élève contre la vaccination obligatoire covid-19

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Non au pass sanitaire au CHOG de Saint-Laurent
Une centaine de soignants manifestent CHOG ce 15 juillet ©M.M. Ponet
L'annonce du président Macron du 12 juillet déclarant la vaccination obligatoire pour les personnels soignants provoque une fronde au Centre hospitalier de l'ouest guyanais à Saint-Laurent-du-Maroni. Une centaine d'agents a manifesté ce matin sur le parvis de l'hôpital.

Des personnels de santé du Centre Hospitalier de l'ouest guyanais manifestant sur le parvis de l'établissement tôt ce matin. Ils étaient une centaine sur les 980 que compte le CHOG. 

Manifestation contre le pass sanitaire au CHOG
©MM Ponet

Ils se sont mobilisés pour dire non au pass sanitaire et à la vaccination obligatoire.

Mobilisation sur le parvis du CHOG contre le pass sanitaire
©MM Ponet

Vers 9h, une réunion entre une délégation des manifestants et le directeur de l'hôpital a tourné court au bout de 20 minutes. Le personnel aurait été accusé par le directeur de contaminer les patients.
Très remontés, les soignants donnent rendez-vous à la population pour une manifestation demain à 8h devant la sous-préfecture.
Les protestataires sont invités à se vêtir de noir pour dire non au pass sanitaire.