Témoignage du premier patient atteint du covid-19 en Guyane, le pasteur Gilles Sax

coronavirus saint-laurent-du-maroni
Gilles Sax
Gilles Sax, premier patient atteint du covid-19 en Guyane ©Guyane la 1ère

Ce pasteur d’une église évangélique, Gilles Sax a été la première personne à avoir contracté le coronavirus en Guyane après un rassemblement religieux à Mulhouse en France Métropolitaine. Il raconte son parcours comment il a été pris en charge et quel est son état actuellement.

Il ya un an,  commence la crise sanitaire Covid-19 en France. C’est le tout début de l’épidémie avec l’apparition des premier cas et des tous premiers foyers épidémiques dans la foulée.

C’est lors d’un rassemblement religieux à Mulhouse que Gilles Sax a contracté le coronavirus. Aujourd’hui il marche 7 km, deux fois par semaine, pour se maintenir en santé, car le virus lui a laissé quelques séquelles.  

Les complications que je rencontre aujourd'hui, un nez bouché et la perte de l'odorat ... plusieurs fois dans la journée, je mets des gouttes pour déboucher le nez.

 

Une hospitalisation longue à Cayenne

Ils sont cinq à avoir fait le voyage à Mulhouse, et cinq personnes à être rentrées en Guyane infectées. Parmi elles trois personnes sont hospitalisées dont Gilles :

On m'emmène en évasan dans une coquille en hélicoptère à Cayenne.


C’est l’inconnu, pour Gilles comme pour les médecins Guyanais du CHU qui sont guidés par téléphone par des médecins de l’hexagone qui ont un peu plus de recul. 

A ce moment là, il y a de l'inquiétude simplement parce qu'on entend parler du corona en Chine. On voit que des gens meurent, ils étaient honnêtes, ils ne savaient pas plus que ce que leur disait la métropole... On nous disait qu'il fallait attendre 14 jours... je suis resté 5 jours sans me laver, je ne pouvais pas marcher, je n'arrivais pas à respirer...


Gilles Sax compte se faire vacciner dans les prochains jours. Uniquement, précise t-il, parce qu'il voyage beaucoup.

Témoignage de Gilles Sax, une des premières personnes soignées pour le covid-19 en Guyane