Une personne disparue après le chavirage de la pirogue du Centre de santé de Grand Santi

faits divers ouest guyanais
Pirogue
©J Helgoualch
La pirogue du Centre de Santé de Grand Santi a chaviré ce mardi  alors qu’elle transportait des patients en direction de Saint-Laurent du Maroni. Une personne est toujours portée disparue. Les recherches se poursuivent. 
 
Mardi dans la matinée, une pirogue du Centre de santé de Grand Santi transporte plusieurs passagers, elle navigue en direction en Saint-Laurent. Au niveau du village de Providence, non loin de Apatou, la pirogue chavire dans des circonstances encore inconnues.
Une des passagères, une jeune femme, n'a pas réapparue, elle est portée disparue. Les recherches s'activent, mais le corps n'a pas été retrouvé.

Un accident qui arrive dans un contexte très difficile car en période de saison sêche, la navigation est à la fois compliquée et risquée. Depuis la crise sanitaire les voyages s'effectuent avec seulement six personnes pour respecter la distanciation sociale dans ces embarcations. Pour transporter les patients, le Centre de santé n'a guère le choix. Il est obligé de prendre l'option de la navigation fluviale malgré les risques. Par ailleurs, le contexte Covid a considérablement réduit les rotations de la seule compagnie aérienne Air Guyane, enfin les hélicoptères ne transportent que les urgences vitales. 

Les recherches se poursuivent pour retrouver la disparue. Une enquête, pour déterminer les causes précises de l'accident, a été ouverte. 
Ecoutez la version audio de Nikerson Perdius ► :

Accident de pirogue