Ouverture de la vaccination aux 5-11 ans : en Guyane, des parents ont répondu à l’appel

santé
61cdba70eedf6_2021-12-29-trefoux-vaccination-enfants-1er-jour-frame-20493.png
Ouverture de la vaccination aux enfants âgés de 5 à 11 ans en Métropole. ©Pierre Tréfoux
Alors que 37,6 % des Guyanais de plus de 12 ans sont complètement vaccinés, les enfants de France âgés de 5-11 ans peuvent désormais en faire de même. Le 29 décembre 2021, jour d'ouverture de la vaccination aux enfants de Guyane, près d'une dizaine d'entre eux avaient rendez-vous à Cayenne.

Depuis le 22 décembre 2021, tous les enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent se faire vacciner. En Guyane, les injections ont commencé le mercredi 29 décembre. Quelques parents ont répondu à l’appel de la vaccination.

C’est le cas de Jean-Louis Grau, père de deux garçons et vacciné de trois doses. "Ce matin, on s’est préparé pour la vaccination. On était joyeux, on savait qu’on allait se faire protéger", raconte Alexis, l’aîné. Pour lui, c’est important "pour ne pas attraper le Covid". Un avis que partage son père.

Je suis souvent en démarche, donc on ne sait jamais sur qui on peut tomber. Je n’avais pas envie de ramener [le Covid-19] à la maison. Des gens de ma belle-famille ont attrapé le corona et je peux vous dire que c’est infernal.

Jean-Louis Grau, père de deux enfants vaccinés

"C’est bien parti"

Après la piqûre, Alexis raconte : "J’ai senti un peu l’aiguille et une fois que c’était terminé, j’ai senti du glacé". "Pareil, j’ai senti du glacé", ajoute Josué, son petit frère âgé de 5 ans. Dans la journée du mercredi 30 décembre, huit rendez-vous ont été pris pour des enfants au centre de vaccination de l’Encre, à Cayenne. Des petits patients sans rendez-vous sont aussi attendus. Selon Marie-France Meffre Pierre, environ 12 enfants ont été vaccinés ce jour. "C’est bien parti", estime la cadre de santé de ce centre.

Nous sommes les premiers étonnés (par le nombre d’enfants qui viennent, ndlr) parce qu’on pensait que ce serait beaucoup plus compliqué. On se rend compte que les choses se passent très très bien.

Marie-France Meffre Pierre, cadre de santé du centre de vaccination de l'Encre, à Cayenne

6 000 doses de vaccin pédiatrique pour la Guyane

Le Gouvernement a attribué six cents flacons de vaccin pédiatrique à la Guyane, soit 6 000 doses. Elles ont été distribuées au centre de vaccination de l’Encre, à Cayenne, et à celui du pôle culturel, à Kourou. Avant de réaliser la vaccination de leurs enfants, les parents doivent réaliser un entretien médical pré-vaccinal sur le lieu de l'injection. 

D’ailleurs, les enfants doivent systématiquement être accompagnés d’un parent au moins. Ce dernier (ou les deux parents) doit signer un formulaire d’autorisation. Une dose de vaccin anti-Covid suffit pour les enfants qui ont déjà contracté le virus. Pour les autres, il faut deux doses injectées à 21 jours d’intervalle.