Palo Lagwiyann : Nicole et Gaston du village Yapara à Macouria

élections 2021
Nicole et Gaston Yapara
Nicole et Gaston Yapara sous le carbet communautaire du village Yapara ©CL
Ils habitent la Guyane, s'interrogent sur le sens de la politique et en parlent simplement. Une équipe de Guyane la 1ère a enregistré des Guyanais à Macouria, Kourou, Sinnamary, Iracoubo, Mana, Javouhey, Awala-Yalimapo, Saint-Laurent et Apatou . Écoutez "Palo Lagwiyann".
Le village de Yapara se trouve à 19 km de Cayenne, la plupart des habitants ont des activités extérieures au village.
Chef coutumier, Nicole Yapara a succédé à son père décédé le 15 janvier 2018. Âgée de 39 ans, Nicole est agent d'entretien et mère de 4 enfants. 
Elle a la lourde charge de faire évoluer son village. Une mission qu'elle assume mais elle s'interroge sur le rôle des politiques. Elle souhaiterait que les élus viennent vers eux, habitants de Yapara, afin de travailler ensemble. Il n'existe rien pour les jeunes qui sont au chômage même quand ils ont un diplôme.
Malgré tout, elle ira voter pour l'élection législative partielle :

"C'est un devoir de citoyen que je vais accomplir comme tout le monde. Chaque fois qu'il y a des élections, je vais voter... j'attends de celui qui sera élu qu'il travaille avec les amérindiens car nous avons beaucoup de besoins. Nous ne sommes pas écoutés, il faut que l'élu vienne vers nous ... On se sent mis à l'écart. Nous n'avons pas de réponses sur nos démarches administratives, pour obtenir du logement, des enfants qui ne sont pas scolarisés"

Que les politiques fassent évoluer la Guyane


Gaston Yapara, le frère de Nicole, affirme ne pas connaître grand chose à la politique. Ce père de trois enfants est agent administratif à Macouria. Ce qu'il veut c'est que la Guyane évolue, qu'elle rattrape son retard.
Il est un citoyen conscient de ses devoirs, il a toujours voté, il continuera de le faire :

"Je vais faire le geste pour l'évolution de la Guyane. Je veux que les élus s'intéressent aux villages enclavés. A Yapara je veux qu'on réhabilite les maisons, qu'on fasse des aires de sports, qu'on apporte de l'animation."


Gaston "fera" avec le député qui sera élu le 11 mars.

Palo Lagwiyann - Macouria (2)