Pâques : la Semaine Sainte pour se repentir et se recueillir

religion
Tradition : la messe de Pâques célébrée par écran cathodique à l'église de la Sainte Famille de la cité Grant
©P. Trefoux

La communauté catholique en pleine ferveur cette semaine, plus précisément depuis dimanche dernier, jour des Rameaux,elle est en effet entrée dans la Semaine Sainte. Une semaine particulière qui achève le temps du Carême et précède Pâques.  

 

La communauté catholique en pleine ferveur cette semaine…plus précisément depuis dimanche dernier, jour des Rameaux…elle est en effet entrée dans la Semaine Sainte. Une semaine particulière qui achève le temps du Carême et précède Pâques.  

La semaine Sainte

Jusqu'a dimanche les fidèles catholiques sont invités à se recueillir à travers divers temps forts liturgiques. Il s'agit du triduum pascal, et cela commence le jeudi saint. Deux rendez-vous sont prévus ce jour là : la messe chrismale, qui a traditionnellement lieu dans la matinée. C'est une célébration au cours de laquelle l'officiant bénit notamment les huiles saintes, elles seront utilisées tout au long de l'année et sont destinées aux malades, aux baptisés ou encore dans le cadre des sacrements de l'ordre ou de la confirmation.  Autre moment important du jeudi saint, la célébration de la Cène, en 2eme partie de journée. Les catholiques commémorent alors le dernier repas du christ et la scène du lavement de ses pieds par les apôtres, l'acte qui a institué l'eucharistie c'est à dire la communion.

Trois jours pour célébrer la crucifixion et la résurrection du Christ

Vient ensuite le vendredi saint, en souvenir de la mort du Christ sur la croix. Les fidèles doivent autant que faire se peut, respecter le jeûne et faire pénitence. Un chemin de croix rappelant les étapes de la passion est proposé pendant l'office. Samedi saint c'est la célébration de la vigile Pascale, moment au cours duquel les catholiques font mémoire de la victoire de Jesus sur la mort. Pour marquer le passage des ténèbres à la lumière, le feu et le cierge de Pâques sont allumés puis la flamme transmise aux fidèles. C'est aussi souvent durant cette veillée que certains adultes sont baptisés. Et enfin dimanche de Pâques c'est la fête la plus importante pour les croyants car elle marque la résurrection du Christ, élément central de la foi chrétienne. Les églises sont alors parées de blanc ou de doré, symbole de joie et de lumière.  

Cette année pour des questions d'ordre pratique, la messe chrismale a eu lieu lundi, à la cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne en présence de Monseigneur Jean Claude Remanga, un évêque invité pour l'occasion. Le geste du lavement des pieds n'a pas été effectué en raison de la crise sanitaire.