Le parlement européen vote 400 millions d’euros pour les régions ultrapériphériques

parlement
Le parlement européen
Le parlement européen ©Max PPP
La Commission du Développement Régional au Parlement européen, a adopté lundi 6 juillet 2020, un amendement pour une enveloppe spécifique d'approximativement 400 millions d’euros pour les régions ultrapériphériques, pour des investissements vers des énergies décarbonées. 

 

Jusqu’à aujourd’hui aucune dotation spécifique n’était prévue pour les RUP :


Le « Fonds de transition juste », d’un montant de 40 milliards d’euros, vise à remplir les objectifs de l’Union Européenne, en matière d’énergie et de climat. Objectif arriver à une neutralité carbone à l’horizon 2050, tout en limitant les impacts socio-économiques d’une telle transformation. 
 

“Les Régions Ultrapériphériques et les îles sont très dépendantes des hydrocarbures pour la production d’énergie, cette enveloppe additionnelle permettra aux îles et aux RUP d’avancer dans l’objectif d’autonomie énergétique et de commencer à prendre toute leur place dans la transition énergétique européenne.”

Younous Omarjee, Président de la Commission du Développement Régional



Ce Fonds financera notamment des investissements dans les petites et moyennes entreprises, l’économie circulaire, la formation, l’aide à la recherche d’emploi et l’insertion marché du travail des travailleurs en reconversion. 

Le tourisme durable, l’éducation et l’agriculture pourraient également rentrer dans le champ du Fonds de transition juste. 

Par ailleurs, en raison des spécificités des régions ultrapériphériques, ces projets pourront être co-financés par la Commission européenne à hauteur de 85%. 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live